Filtres

16 septembre 2020 @La Tribune  8:26

Bio c’Bon était aussi un investissement pour des particuliers militants #Distribution

" L'entreprise a été placée en redressement judiciaire début septembre, dans l'attente d'un éventuel repreneur. "

Ils avaient investi entre 20.000 et 200.000 euros chacun dans le développement de Bio C’Bon, attirés par un “secteur porteur” et un rendement présenté comme très intéressant, mais l’enseigne spécialisée a été placée en redressement judiciaire et ces particuliers espèrent ne pas être oubliés par les éventuels repreneurs.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR