Filtres

@La NVO

30 avril 2018 @La NVO  8:36

Un printemps tous ensemble #Premier mai

Rarement avec autant d’intensité, l’envie de faire « tous ensemble » et — pour prendre Macron à ses propres tics de langage — « en même temps », ne s’est imposée dans le climat social. Alors que les cheminots mènent un conflit dur et opiniâtre, face à la déferlante de réformes antisociales, l’heure n’est pas à la « grève par procuration » mais 
à la convergence et à la synchronisation des conflits. Ce 1er mai, après le 19 avril peut être une nouvelle étape dans la construction de cette convergence qui semble faire si peur au gouvernement et aux oracles.

28 avril 2018 @La NVO  16:57

Déclaration de revenus en 2018 et le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source sur les revenus s’appliquera à partir du 1er janvier 2019. Les contribuables qui font leur déclaration de revenus 2018 sur Internet doivent, à la fin de leur déclaration, faire le choix entre trois taux de prélèvement à la source pour l’an prochain.

@La NVO  16:55

En Auvergne, mobilisation citoyenne et syndicale pour une « petite » gare

Royat, ville thermale du Puy-de-Dôme, possède une gare et un unique guichet… qui doit fermer mardi 1er mai, comme en a décidé la SNCF. Inacceptable pour les syndicalistes, les cheminots, les habitants et les élus locaux qui manifestaient, mardi 24 avril, devant la gare.

@La NVO  16:52

Réforme des retraites : un calendrier et beaucoup d’interrogations

Le haut-commissaire à la réforme des retraites (HCRR) a présenté aux organisations syndicales ses constats, ses premières préconisations et le calendrier de la réforme. Sans dévoiler tous ses objectifs, il s’oriente bel et bien vers la mise en place d’un nouveau système de retraite par points, dont l’architecture ne serait pas dévoilée avant la fin de l’année en prélude à un projet de loi préparé pour l’été 2019.

25 avril 2018 @La NVO  9:18

Les cheminots maintiennent la pression

Tout un symbole… c’est place de la Bourse à Paris que les cheminots grévistes sont allés manifester ce mardi 24 avril aux cris de « rendez l’argent des privatisations, non à la SNCF par actions ! ». Mais partout dans le pays chaque journée de grève est marquée par des manifestations.

À la 5e séquence de grève de 2 jours sur 5, les cheminots, malgré des chiffres hétérogènes de grévistes sur le territoire, maintiennent une présence forte sur le terrain au-delà de leurs piquets de grève. Ils participent par centaines à des rassemblements locaux ou régionaux, montrant ainsi leur détermination à tenir dans la durée. Ils n’oublient surtout pas de s’adresser aux usagers. C’est ainsi que du 9 au 15 avril, les militants CGT ont diffusé la nouvelle édition de leur journal, la « Vraie Info ». 500 000 l’ont été par les cheminots, et 500 000 par les autres professions en soutien à leur mouvement.

À l’occasion de cette cinquième séquence de grève entamée dimanche soir, on a relevé plusieurs actions : 500 cheminots ont envahi lundi la direction du Fret SNCF à Clichy ; 300 autres ont installé une voie ferrée sur la plateforme Géodis de Ussac en Corrèze pendant que 400 de leurs collègues manifestaient à Lyon. 250 cheminots ont mené une opération barrières ouvertes au péage de Saint-Selve (33). Les cheminots grévistes mènent aussi des actions en direction des députés : 400 grévistes sont allés interpeller deux députés LREM à Rennes. Devant la gare de Millau (Aveyron), les cheminots grévistes ont organisé un « barbecue citoyen » afin d’interpeller les usagers et les passants à propos de leur mouvement social. Pour ce dixième jour de grève, une manifestation a été organisée aujourd’hui à Dijon, rassemblant quelque 400 cheminots.

Dans un courrier à tous les cheminots, la fédération CGT assure que « ce qui conditionne la victoire, c’est le niveau de mobilisation des cheminots. Chacune et chacun d’entre nous doit s’inscrire dans la grève pour donner de véritables perspectives à nos droits, à la SNCF et au service public ». Les syndicats de la SNCF se réunissent ce mardi, pour débattre de la stratégie à adopter face à un président de la République qui au micro de Fox News a assuré avant son voyage aux États-Unis « no chance » quand le journaliste lui demandait s’il pourrait revenir en arrière sur la réforme de la SNCF. Quoi qu’en disent l’exécutif et la direction de la SNCF, la pression exercée par les cheminots les oblige à des bougés.

Ainsi, Édouard Philippe vient-il d’annoncer ce mardi qu’il recevrait en bilatérales les syndicats de la SNCF en réponse à leur exigence de ne plus avoir Élisabeth Borne, la ministre des Transports comme interlocutrice dans les concertations. En adoptant des bilatérales plutôt que des plénières, le premier ministre espère peut-être diviser les syndicats. Ce serait un pari risqué…

@La NVO  8:32

Les urgences craquent de toute part

Les conflits sociaux se multiplient dans les services d’urgence des hôpitaux. Manque de bras, de locaux, de lits d’hospitalisation, restructuration et concentration de services, restriction d’ouverture la nuit provoque une embolie permanente.

22 avril 2018 @La NVO  11:04

Les salariés de Vente-privee, en grève pour leur prime de participation #Grève #salaires

En grève depuis le 18 avril, les salariés de Vente-privee.com occupent et bloquent le site du Blanc-Mesnil et de la Plaine Saint-Denis. Appelée à la rescousse par la direction, la police a tenté, au matin du 20 avril, d’intimider les grévistes. En vain.

16 avril 2018 @La NVO  13:19

Macron : en même temps à la manœuvre et à la peine #Par Jupiter

C’est l’absence d’annonces répondant aux préoccupations majeures des Français ou d’inflexions de sa politique qui sont intéressantes. Après avoir sursaturé les médias depuis son élection avec une stratégie de communication qui ne laisse aucune place aux questions gênantes, Emmanuel Macron nous a donc offert « en même temps » une séquence de cirage de pompes jeudi dans une école d’un petit village de l’Orne avec Jean-Pierre Pernaut puis un vrai match avec deux intervieweurs pugnaces… pour ne rien dire de nouveau.

13 avril 2018 @La NVO  16:36

Tolbiac : point de convergence entre cheminots et étudiants

Plusieurs centaines de cheminots et salariés de la capitale ont rejoint ce vendredi à 13h30 les étudiants qui occupent la faculté de Tolbiac à Paris et dont l’évacuation a été demandée par la direction de l’Université. Ils ont ensuite défilé ensemble vers la gare d’Austerlitz aux cris de : « étudiants, cheminots, même Macron même combat ».

Cette manifestation intervient alors qu’un troisième épisode de grève a commencé jeudi soir, perturbant le trafic à la SNCF, et au lendemain de l’interview d’Emmanuel Macron. Jeudi soir, les forces de l’ordre sont intervenues pour évacuer des étudiants qui se trouvaient à l’intérieur de la Sorbonne à Paris pour protester contre la réforme de l’accès à l’enseignement supérieur. Cette intervention tout comme l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes traduisent faiblesse et fébrilité d’un gouvernement qui se révèle sourd à la contestation sociale de ses réformes. Dans le cortège d’un millier de personnes, on comptait notamment les cheminots des gares de Lyon et d’Austerlitz.

10 avril 2018 @La NVO  10:59

Paroles de cadre et agent de maîtrise #Grève à la SNCF

Stéphane Vaisse et Laurent Mély, respectivement contrôleur SNCF et cadre dans un service de maintenance des voies nous expliquent les raisons qui fondent l’engagement ou à défaut, la bienveillance des agents de maîtrise et cadres cheminots dans le conflit en cours. Ils nous parlent de leurs inquiétudes quant à la qualité et la sécurité du service public ferroviaire ainsi que de l’accroissement de la charge de travail. Ces cadres et maîtrise cheminots particulièrement soumis à la pression de l’entreprise pour faire passer sa politique, sont particulièrement sollicités pour briser la grève. Mais la pression managériale ne parvient plus à contenir leur propre mécontentement et leurs aspirations à mieux travailler.

5 avril 2018 @La NVO  17:22

Sept syndicats unis pour sauvegarder et développer les missions publiques #Fonctionnaires #Services Publics

Le document d’orientation de la concertation « refonder le contrat social avec les agents public » continue à cristalliser l’opposition des organisations syndicales en dépit de menues corrections. Elles envisagent de nouvelles mobilisations mi-mai dans la poursuite du 22 mars dernier.

28 mars 2018 @La NVO  10:24

35%des salariés craignent de perdre leur emploi

C’est ce qui ressort du baromètre mensuel de l’employabilité réalisé par l’institut de sondage BVA pour BPI Group. “Certaines populations se sentent significativement plus vulnérables que d’autres” , note l’étude : les ” salariés des TPE (50 % se sentent exposés), des salariés du privé (40 %), des ouvriers (39 %) et des 40-49 ans (37 %). A l’inverse, le sentiment d’être exposé à un risque de perte d’emploi est moins élevé que la moyenne chez les cadres (33 %), les salariés âgés de 50 ans et plus (31 %), les Franciliens (30 %) et surtout dans le secteur public (20 %) ” .

26 mars 2018 @La NVO  8:53

« Attaquer la SNCF est un marqueur majeur du gouvernement Macron » #mobilisation #Réforme ferroviaire

Le battage médiatique anti-cheminots va bon train, mais la CGT SNCF prépare la riposte. Explications de Béranger Cernon, secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Paris – Gare de Lyon.

14 mars 2018 @La NVO  9:44

Sur la réforme de la SNCF, le gouvernement choisit l’affrontement

Reçu mardi 13 mars à Matignon la veille de l’examen de la loi d’habilitation sur la réforme ferroviaire en conseil des ministres, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a accusé le gouvernement de « choisir l’affrontement » avec les cheminots, estimant qu’il aurait « la responsabilité totale » d’un conflit à la SNCF en cas de passage en force.

10 mars 2018 @La NVO  10:27

Vidéo : La CGT Cheminots verse ses propositions au débat #Réforme ferroviaire

La CGT cheminots a versé ce 7 mars au débat public un rapport intitulé Ensemble pour le fer qui prend évidemment à contrepied le rapport Spinetta et refuse « le statu quo libéral ».

 

9 mars 2018 @La NVO  14:09

Nuances entre les annonces et le concret sur l’égalité professionnelle #égalité femmes hommes

À l’occasion du 8 mars, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. La CGT se réjouit de certains engagements, mais relève des manques et dénonce le manque de moyens pour passer des paroles aux actes. Décryptage.

 

 

@La NVO  9:39

La CGT avance des propositions pour le ferroviaire

La CGT cheminots a versé ce 7 mars au débat public un rapport intitulé Ensemble pour le fer qui prend évidemment à contrepied le rapport Spinetta et refuse « le statu quo libéral ».

8 mars 2018 @La NVO  11:48

Violences faites aux femmes, un enjeu syndical #Violences faites aux femmes

Incontestablement, l’année 2017 aura été marquée par une déferlante de témoignages déclenchée par le scandale Weinstein et la révélation des agressions sexuelles et sexistes dans le monde entier. L’ampleur de ces violences a brutalement sauté aux yeux. La parole se libère, mais si en France une loi est en gestation, elle ignore encore les violences dont les femmes sont victimes au travail. Des violences que la CGT combat depuis toujours, en particulier dans l’entreprise – et jusque dans son organisation. C’est dire le défi pour les syndicats.

Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR