Emploi 30.000 emplois ont été sauvés en deux ans par les repreneurs d’entreprises en faillite (BFM TV)

Sur 458 plans de cession d’entreprises en faillite entre 2017 et 2018, (de 20 salariés ou plus) fait apparaître que 76 % des emplois menacés ont été préservés par les repreneurs

Une étude inédite du cabinet KPMG montre que 76 % des emplois ont été préservés par les repreneurs d’entreprises en faillite à la barre du tribunal de commerce, soit près de 30.000 postes sauvés en 2017 et 2018. L’analyse, qui déplore le peu d’offres de reprise en général, a porté sur 95 % des plans de cession survenus entre 2017 et 2018.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top