Enquête A Nîmes, les dernières digues de la régie publique de l’eau cèdent (Mediapart)

En 2020, une dizaine de petites communes de l’agglomération nîmoise devront abandonner leur régie directe de l’eau au profit d’un contrat unique avec Veolia. Un choix qui étonne alors que la métropole a été éclaboussée par un scandale visant le précédent délégataire, la Saur, accusé de mal entretenir le réseau, et de faire payer ses erreurs aux contribuables.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top