Transports Des trains espagnols pour la France ? Le site de Reichschoffen d’Alstom menacé (La Tribune)

Pour les syndicats d'Alstom "si elle se confirmait, l'attribution du marché à notre concurrent espagnol risquerait de porter un coup fatal à l'avenir des sites fragilisés de Reichshoffen et Belfort

Face à la perspective de voir la SNCF et l’Etat français choisir le constructeur espagnol CAF pour fabriquer plus de 100 trains intercités de la SNCF, le PDG d’Alstom, Henri Poupart-Lafarge, explique à La Tribune les menaces que ferait peser un tel choix sur l’usine alsacienne de Reichschoffen et ses plus de 800 emplois. Les syndicats d’Alstom ont interpellé le gouvernement à ce sujet.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top