Responsabilité sociale des entreprises Donner plus de pouvoirs aux salariés pour prévenir les crises industrielles (Novethic)

 

À l’occasion de l’affaire Lactalis, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez expliquait dans une interview à France Inter qu’il fallait libérer la parole des salariés pour mieux prévenir et comprendre les dysfonctionnements. Une prise de position qui fait écho aux discussions sur le renforcement du pouvoir des salariés dans les organes de surveillance des entreprises par le biais de la codétermination. Mais qui en interroge aussi les limites.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top