optique EssilorLuxottica : Le 1er actionnaire s’efforce d’apaiser les craintes (Reuters/La Tribune)

MILAN (Reuters) – Le principal actionnaire d’EssilorLuxottica s’est efforcé mercredi d’apaiser les inquiétudes sur la gouvernance du nouveau groupe franco-italien en déclarant qu’il n’insisterait pas pour que son bras droit devienne directeur général. Les sociétés française Essilor et italienne Luxottica ont fusionné en octobre pour créer le numéro un mondial des lunettes et verres optiques. Les analystes estiment que la répartition des pouvoirs au sein du nouveau groupe n’est pas claire et que des tensions pourraient saper le processus d’intégration.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top