Emploi Etre nul en anglais, source de souffrance au travail (Le Monde)

Les lacunes en anglais sont difficiles à assumer dans de nombreux secteurs, où la maîtrise de la langue de Shakespeare est devenue obligatoire.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top