Réforme ferroviaire Fret ferroviaire. « Lorsqu’une gare ferme, les usines sont menacées à leur tour » (L'Humanité)

À Miramas, les cheminots de la gare de triage du Sud-Est ont pu constater depuis 2006 les effets de la libéralisation : un non-sens économique et écologique. Ils profitent du mouvement de grève pour porter des solutions alternatives.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top