Europe La CE met son veto à une coentreprise ThyssenKrupp-Tata Steel (Reuters/La Tribune)

BRUXELLES (Reuters) – Les autorités européennes de la concurrence ont opposé mardi leur veto au projet de coentreprise entre l’allemand Thyssenkrupp et l’indien Tata Steel, estimant que ce rapprochement aurait entraîné une hausse de prix de l’acier et une réduction de la compétition.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top