Formation La réforme de l’apprentissage très attendue par les PME (Reuters/La Tribune)

PARIS(Reuters) – La réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle, censée offrir un emploi à 150.000 chômeurs et à 150.000 jeunes avant la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, est très attendue par les petites et moyennes entreprises qui n’arrivent pas à recruter malgré le chômage de masse.

[sharedcount] partages

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top