évasion fiscale Le procès de la faucheuse de chaises de la BNP reporté (NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière)

Le procès d’une militante d’Attac qui devait s’ouvrir hier devant le tribunal de Carprentras a été renvoyé au 7 juin. Cette retraitée de 70 ans devait comparaitre pour « vol en réunion » et « refus de prélèvement d’ADN » après avoir participé à un « fauchage de chaises » chez BNP Paribas pour dénoncer sa politique d’évasion fiscale.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top