SNCF Les débats avec la ministre dans l’impasse, selon les syndicats (Reuters/La Tribune)

PARIS (Reuters) – Les syndicats de cheminots reçus jeudi par la ministre des Transports, Elisabeth Borne, ont quitté la table des négociations sur un constat d’échec, estimant n’avoir avancé sur aucun des points à l’ordre du jour, dans une ambiance tendue. Visiblement déçus par la réunion qualifiée de « mascarade » par la CGT, les leaders syndicaux ont, pour plusieurs d’entre eux, prédit un durcissement de la grève face à un gouvernement déterminé à jouer la montre sans négocier sur le fond. La table ronde de plus de six heures a été « pénible et inutile », a déclaré à sa sortie Laurent Brun, de la CGT Cheminots.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top