Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes selon leur niveau de diplôme (Cahiers de l'IRES)

Le paradoxe : diplômes plus élevés, rémunérations plus basses pour les femmes

Les inégalités salariales entre les femmes et les hommes ont été interprétées en faisant appel à des facteurs divers qui ont tous leur importance, mais ne paraissent pas suffisants pour comprendre le paradoxe suivant : le niveau de diplôme des filles dépasse de plus en plus celui des garçons, les rémunérations augmentent en moyenne avec le niveau de diplôme, et pourtant les femmes restent nettement moins payées que les hommes et l’écart salarial est quasiment stagnant depuis de nombreuses années.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top