Enseignement Les lycées professionnels, parent pauvre de l’éducation (Le Monde diplomatique)

Elle est la face cachée de la planète éducative, invisible dans les discours officiels, qui lui préfèrent l’apprentissage. La voie professionnelle scolaire instruit pourtant un tiers des lycéens et les trois quarts des jeunes qui s’orientent vers des métiers d’ouvrier ou d’employé. Jadis instrument d’émancipation, cette «  école du peuple  », promise à une «  rénovation  », souffre d’une double relégation : scolaire et sociale.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top