Hôpital Les personnels hospitaliers restent mobilisés, onze mois après les premières grèves (Le Monde)

Nous, ce qu’on demande, ce sont des embauches, que les arrêts de travail soient remplacés à 100 % et pas à 60 %.

Malgré le plan d’urgence annoncé par la ministre de la santé en novembre 2019, les soignants manifesteront pour la 3e fois en 4 mois, vendredi. Onze mois après les premières grèves dans des services d’urgences parisiens, les personnels soignants inquiets de la dégradation de l’hôpital public continuent de se faire entendre.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top