Commerce international Les propositions choc de Nicolas Hulot pour le commerce international (La Tribune)

Autre proposition phare : la mise en place d'une "exception agri-culturelle", qui reconnaîtrait que les biens agricoles ne sont pas des marchandises comme les autres.

Suspension des traités commerciaux, exception agricole, taxe carbone aux frontières : l’ancien ministre de la transition écologique s’attaque au « libre-échange débridé ». Repenser la politique commerciale pour la mettre au service de la transition écologique. Dans un rapport publié jeudi 3 octobre, la fondation Nicolas Hulot et l’institut Velen proposent 37 mesures pour s’attaquer aux effets « dévastateurs » sur le climat d’un « libre-échange débridé », symbolisé par le CETA, le très controversé traité commercial entre l’Europe et le Canada

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top