Le vent dans le dos L’Etat veut abréger les contentieux sur les éoliennes (Reuters/La Tribune)

PARIS (Reuters) – L’Etat va supprimer un niveau de juridiction pour le traitement des contentieux sur l’éolien terrestre afin d’accélérer le développement des projets, a annoncé le secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu, dans un entretien publié jeudi par le quotidien Les Echos. Les recours seront directement traités par les cours administratives d’appel – et non plus par les tribunaux administratifs de première instance -, une mesure qui « permettra de gagner deux à trois ans » dans le développement des parcs, a précisé Sébastien Lecornu.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top