Fiscallité internationale L’OCDE veut donner plus de pouvoirs aux Etats pour taxer les multinationales (Reuters/La Tribune)

Si un consensus se dégage, l'OCDE ouvrira des négociations parmi les 134 pays favorables à une réécriture des règles,

PARIS (Reuters) – L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a proposé mercredi une réforme en profondeur de la fiscalité transfrontalière qui devrait donner aux Etats davantage de marges de manoeuvre pour taxer les grandes entreprises internationales, notamment les géants du numérique comme Google ou Facebook.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top