Uberisation du travail New York impose un salaire minimum à Uber et régule le nombre de VTC (Usbeck & Rica)

L’ubérisation est sur la pente glissante aux Etats-Unis : après un long bras de fer entre la mairie de New York et les lobbys des VTC tels que Uber, Lyft ou encore Via, le conseil municipal de la ville vient de voter un salaire minimum pour les chauffeurs de VTC ainsi qu’une suspension de délivrance de nouvelles licences. Ces nouvelles mesures ont pour but de protéger les chauffeurs et de désencombrer les rues de New-York.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top