Industrie Automobile Opel (PSA) pourrait supprimer plus de 4000 emplois (BFM TV)

2.100 postes au moins seront supprimés d'ici 2025 avant deux vagues de réductions d'effectifs d'un millier chacune

Comme de nombreux constructeurs, le groupe allemand souffre de la baisse des ventes d’automobiles et de la transition difficile vers l’électrique. Le début d’année s’annonce difficile pour Opel, une des filiales du français PSA. Selon Bloomberg, le constructeur automobile allemand s’apprêterait à supprimer jusqu’à 4.100 emplois.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top