Médias français Retour sur les entretiens présidentiels : qui invite qui ? (Acrimed)

Les entretiens d’Emmanuel Macron des 12 et 15 avril 2018, respectivement diffusés sur TF1 et sur BFMTV, RMC et Mediapart, ont suscité des discussions animées au sein des médias et au-delà. Il a beaucoup été question de la forme de ces interviews (complaisante pour celle de Jean-Pierre Pernaut, impertinente voire insolente pour celle de Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel) mais aussi du fond. Pour faire simple, les commentateurs, éditorialistes et chroniqueurs ont disserté à l’infini sur la forme de ces entretiens ; et les médias d’information générale (journaux télévisés et radiophoniques, pages politiques des quotidiens) ont laissé une grande place aux annonces présidentielles. Pourtant, que les intervieweurs soient indulgents ou inflexibles, obséquieux ou fermes, la question de l’intérêt même de ce type d’entretien se pose.

Fiscalité Macron veut supprimer l’ « exit tax » (Reuters/La Tribune)

PARIS (Reuters) – Emmanuel Macron a déclaré au magazine Forbes qu’il comptait mettre un terme à l' »exit tax », un impôt mis en place sous Nicolas Sarkozy en 2012 avec pour objectif de freiner l’exil fiscal, notamment pour la Belgique, peut-on lire dans l’édition de mardi du bimensuel.

Patronat Le trombinoscope des sept candidats à la présidence du Medef (L'Usine Nouvelle)

Les candidats pour la présidence du Medef ont jusqu’au 3 mai pour se faire connaître. Le 4 mai, la liste sera définitive et l’élection du successeur de Pierre Gattaz aura lieu le 3 juillet. Entrepreneurs, responsables du Medef… Présentation des sept prétendants connus à ce jour.

La baisse du chômage oublie les femmes (L'Express / L'Expansion)

Les hommes profitent de la reprise dans des secteurs gourmands en main d’oeuvre, comme l’industrie et la construction.

Premier mai Philippe Martinez : « Aucun gouvernement ne peut résister à un large mouvement de salariés » (L'Humanité Dimanche)

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, appelle tous ceux qui ne peuvent pas faire grève à manifester le 1er mai. Malgré le refus de FO et de la CFDT d’organiser des cortèges communs, il ne désespère pas de parvenir à l’unité. Il dénonce la tentative de passage en force du gouvernement à la SNCF et promet des suites au 1er mai.

La disparition des centres d’information et d’orientation « privilégiera les plus privilégiés » (Le Monde)

Le projet de loi sur la réforme de la formation professionnelle contient des dispositions peu commentées mais dangereuses, estime le chercheur Jean-Yves Rochex dans une tribune au « Monde ».

Y sont prévus la suppression des délégations régionales de l’Office national d’information sur les enseignements et professions (Onisep) et le transfert de leurs missions et de leurs personnels aux régions ; la suppression des centres d’information et d’orientation (CIO) et le rattachement des psychologues de l’éducation nationale (PsyEN), ex-conseillers d’orientation psychologues (COP), qui exercent dans les établissements scolaires, et de leurs directeurs aux rectorats ou aux inspections académiques.

Commerce extérieur Industrie : pourquoi le solde commercial se détériore (La Tribune)

Le poids de l'industrie dans l'économie française n'a cessé de se dégrader au profit des services.

La production manufacturière a bien accéléré en 2017 après des années de morosité. Malgré cette dynamique, le déficit commercial du secteur industriel s’est encore dégradé.

Point de vue Intelligence artificielle et RH : (L'Usine Nouvelle)

Sur la question de la transformation digitale, il arrive souvent que les stratégies des entreprises ne soient pas toujours super cohérentes.

François Gueuze enseigne les SIRH à l’IAE de Lille. Avec d’autres professionnels des ressources humaines, il organise des rencontres intitulées « Quand les RH hackent le digital ». Dans l’interview qu’il nous a accordée, il explique pourquoi, selon lui, les RH ont leur mot à dire sur la transformation digitale. Il s’interroge aussi sur le devenir des tests tous azimuts réalisés. On parle de Poc, mais qui possède la vision systémique de l’avenir, se demande-t-il.

Mobilisation du 22 mai La CGT solidaire de la grève des agents de la Fonction Publique (Communiqué CGT)

Après le 10 octobre 2017 et le 22 mars 2018, le 22 mai prochain sera la troisième journée de mobilisation par la grève dans la Fonction Publique à l’appel unitaire des 9 organisations syndicales représentatives : CGT, CFDT, CFTC, CGC, FA-FP, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA.

Etude Santé et sécurité au travail : « Les jeunes sont plus vulnérables », selon une étude (AFP / France 24)

Il y a enfin la volonté de s'intégrer à l'entreprise et au groupe.

 

Les jeunes sont plus vulnérables que leurs aînés aux accidents du travail, souligne Stéphanie Boini, responsable d’études à l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), à l’occasion de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail samedi.

Inégalité patrimoniale Les Français toujours plus riches, mais pas tous ! (La Tribune)

Quant aux 10% de Français les moins dotés, ils possèdent, eux, 2000 euros en moyenne,

La Tribune publie chaque jour des extraits issus des analyses diffusées sur Xerfi Canal. Aujourd’hui, les Français toujours plus riches, mais pas tous !

Assurance-chômage : le Conseil d’État s’interroge sur la réforme (Le Figaro)

Les hauts magistrats valident les grands principes du projet de loi, tout en en demandant quelques éclaircissements.

A peine présentée, la réforme de l’assurance-chômage déjà épinglée par le Conseil d’État (L'Usine Nouvelle)

Au lendemain de sa présentation en Conseil des ministres, le Conseil d’État a mis son bémol sur le vaste texte de Muriel Pénicaud qui réforme la formation professionnelle, l’apprentissage et l’assurance chômage.

« Il a été licencié par google translate » (L'Express L'entreprise)

 

Mike a été licencié de l’entreprise américaine qui l’emploie en France brutalement par téléphone, sans indemnité, et sans entretien préalable.

Les conflits qui animent les prud’hommes reflètent quotidiennement notre histoire sociale. L’audience en bureau de jugement est publique. Régulièrement, une journaliste de L’Express assiste aux débats.

Mobilisations sociales Manifestations, grèves SNCF et Air France : la semaine sociale promet d’être agitée (L'Obs)

La semaine va être rythmée par des manifestations les 1er, 3 et 5 mai, ainsi que par les grèves à la SNCF et chez Air France.

Salaires Air France : « Nous recommençons les négociations [avec la direction] ce lundi après-midi », annonce un syndicat de pilote (France Info)

Le vice-président du Syndicat des pilotes d’Air France, Christophe Campestre, annonce, lundi sur franceinfo, la reprise des négociations avec la direction et assure que les revendications d’augmentation salariale restent identique.

Premier mai Un printemps tous ensemble (NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière)

Rarement avec autant d’intensité, l’envie de faire « tous ensemble » et — pour prendre Macron à ses propres tics de langage — « en même temps », ne s’est imposée dans le climat social. Alors que les cheminots mènent un conflit dur et opiniâtre, face à la déferlante de réformes antisociales, l’heure n’est pas à la « grève par procuration » mais 
à la convergence et à la synchronisation des conflits. Ce 1er mai, après le 19 avril peut être une nouvelle étape dans la construction de cette convergence qui semble faire si peur au gouvernement et aux oracles.

Réforme ferroviaire SNCF : la grogne gagne les cadres supérieurs (BFM TV)

Le syndicat des cadres supérieurs du groupe ferroviaire va adresser une lettre au Premier Ministre au début de semaine. Ils veulent une clarification sur le devenir de la dette et la disparition du statut de cheminot « qui est un choix politicien et qui ne sert pas l’intérêt de l’entreprise ».

syndicalisme Pascal Pavageau (FO) : « il n’y a pas de fracture interne » (Les Echos)

Le nouveau secrétaire général de Force ouvrière, Pascal Pavageau, va contacter ses homologues syndicaux. Il a mandat pour organiser une mobilisation interprofessionnelle.

Fiscalité Prélèvement à la source : pourquoi des patrons s’inquiètent (Europe 1 / JDD)

Surcoûts matériels, aspects humains : le futur prélèvement à la source mécontente les organisations patronales.

Top