Enquête Comment les nouveaux cadres dirigeants veulent révolutionner l’entreprise (La Tribune/ Boyden/Ifop)

La plupart des interrogés a un avis positif de l'innovation, du collaboratif et du digital (à 97%)

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron les a dragués ouvertement. Ces jeunes cadres dirigeants, “génération moins de 45 ans”, ont l’ambition de participer à la transformation du monde du travail. Ils parlent “digital”, misent sur les innovations RH, veulent trouver du sens au quotidien et, “en même temps”, jouent les équilibristes entre vie pro et vie perso. Le cabinet Boyden et l’Ifop ont dressé le premier baromètre de la transformation des entreprises via le prisme des jeunes cadres dirigeants.

Management Action de groupe de la CGT pour discrimination syndicale (Le Figaro)

Faute de négociations fructueuses, la CGT a annoncé mardi assigner la direction de Safran Aircraft Engines pour discrimination syndicale dans le cadre d’une « première » action de groupe en France, une « arme atomique » que le syndicat compte utiliser pour faire changer les pratiques managériales.

Barométre 35%des salariés craignent de perdre leur emploi (NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière)

C’est ce qui ressort du baromètre mensuel de l’employabilité réalisé par l’institut de sondage BVA pour BPI Group. « Certaines populations se sentent significativement plus vulnérables que d’autres » , note l’étude : les  » salariés des TPE (50 % se sentent exposés), des salariés du privé (40 %), des ouvriers (39 %) et des 40-49 ans (37 %). A l’inverse, le sentiment d’être exposé à un risque de perte d’emploi est moins élevé que la moyenne chez les cadres (33 %), les salariés âgés de 50 ans et plus (31 %), les Franciliens (30 %) et surtout dans le secteur public (20 %)  » .

Enquête Entreprises : que va changer la nouvelle génération de cadres ? (Boursier.com)

Le cabinet Boyden présente les résultats de son premier baromètre sur la transformation des entreprises réalisé par l’IFOP

communiqué commun CFTC-CGC-CGT-FA-FO-FSU-Solidaires Après le 22 mars puissant et déterminé dans la Fonction publique, le gouvernement doit répondre aux exigences des agents (UFSE-CGT)

La mobilisation du 22 mars dans la Fonction publique a été particulièrement forte, que ce soit dans la grève ou les manifestations.

Elle se situe de manière incontestable au-dessus du 10 octobre 2017, qui était d’un niveau pourtant déjà très significatif.

La réalité est que le taux moyen de grévistes – mesuré à partir d’un travail sérieux et approfondi – s’élève aux environs de 30 %, avec de nombreuses pointes à 50 %, voire au-delà de 60 %. Dans le même temps, les manifestations unitaires de la Fonction publique ont rassemblé 50 % de personnes en plus que le 10 octobre !

Le gouvernement ne doit pas feindre de se rassurer en minimisant le mécontentement réel qui existe dans la Fonction publique.

Appel intersyndical Halte à la répression syndicale à Wolters Kluwer France (Acrimed)

Nous reproduisons ci-dessous le texte intersyndical (SNJ, CGT, CFDT, CFTC, CNT, FO) de soutien à Anne de Haro qui avait co-animé un jeudi d’Acrimed consacré à la presse spécialisée professionnelle (Acrimed)

Anne de Haro, déléguée syndicale CGT à Wolters Kluwer France, membre du CHSCT et représentante syndicale au CE, fait actuellement l’objet d’une procédure de licenciement.

Emploi Emploi : les très bons chiffres de l’intérim en février (Europe 1)

Selon le baromètre Prisme emploi, les embauches en intérim sont en hausse de 7 % en février par rapport à la même période en 2017. Cela représente 45.000 emplois créés.

Penser l’entreprise autrement (Les Echos)

Et si on promouvait les formes d’organisations qui, d’ores et déjà, ne limitent pas leurs ambitions à la seule rémunération de leurs actionnaires ?

Services publics Près de 300 000 cartes grises bloquées à cause de ralentissements sur le site de la préfecture (France Info)

Depuis novembre, il n’est plus possible de se rendre en préfecture pour demander sa carte grise. La demande doit se faire internet.

Bercy Fraude fiscale : Le plan du gouvernement pour intensifier la lutte (BFM TV)

« Police fiscale », accélération des procédures, sanctions renforcées… Ce mercredi en conseil des ministres, l’exécutif va présenter son nouvel arsenal pour traquer les fraudeurs.

Optimisation et fraude fiscale Gérald Darmanin souhaite étendre la liste des paradis fiscaux à certains pays européens (BFM TV)

Le ministre des Comptes publics va présenter ce mercredi son projet de loi sur la fraude fiscale. Selon nos informations, il souhaiterait notamment étendre la liste des paradis fiscaux à des pays européens : le Luxembourg, l’Irlande, Malte ou encore Chypre pourraient être visés.

Parlement Expliquez-nous… La proposition de loi sur la protection du secret des affaires (France Info)

Cette proposition de loi vise à traduire en droit français la directive européenne sur le secret des affaires, adoptée en juin 2016 et qui doit être transposée d’ici le 9 juin prochain.

Infographie Qu’est-ce que l’entreprise à mission (Parlons RH (Blog))

L’entreprise à mission : les entrepreneurs sont mûrs. Dans le cadre du « plan d’action pour la croissance et la transformation de l’entreprise » (Pacte) proposé par le gouvernement, la réflexion a été lancée autour de l’ « entreprise à mission ». Il s’agirait de créer une nouvelle forme juridique d’entreprise qui permettrait d’intégrer des objectifs d’intérêt général dans la finalité même de l’entreprise. Qu’en pensent les entrepreneurs, dans un monde où le besoin de sens dans le travail s’affirme toujours plus ? Le cabinet de conseil et d’études Prophil a conduit une enquête sur la question avec HEC et Viavoice, dont les résultats sont synthétisés dans l’infographie que nous vous présentons aujourd’hui.

Données personnelles Navigation, téléchargements, géolocalisation…Google archive votre vie numérique (BFM TV)

Au même titre que Facebook, Google propose de télécharger l’ensemble de ses données. L’exercice s’avère riche d’enseignements.

Mobilisations Air France, SNCF, éboueurs…grèves tous azimuts mardi 3 avril (Le Figaro)

 

La journée du 3 avril, retour du week-end de Pâques, risque d’être compliquée pour les Français. Plusieurs secteurs vont en effet être perturbés par différents mouvements sociaux en début de semaine prochaine.

Prud'hommes de Paris section encadrement « Pendant une réunion défouloir, il dit ce qu’il pense et se fait virer après ! » (L'Express/L'Entreprise)

Édouard a été licencié. Aux prud’hommes, il affirme avoir été victime d’une sanction disciplinaire. Son patron lui réclame 20 000 euros pour détournement de clientèle.
Les conflits qui animent les prud’hommes reflètent quotidiennement notre histoire sociale. L’audience en bureau de jugement est publique. Régulièrement, une journaliste de L’Express assiste aux débats.

Front national Chambres à gaz qualifiées de « détail » : Jean-Marie Le Pen définitivement condamné (AFP/ 20 minutes)

Ce mardi, la Cour de cassation a validé la condamnation de Jean-Marie Le Pen à 30.000 euros d’amende pour avoir de nouveau qualifié les chambres à gaz de « détail » de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale en avril 2015. Cette décision rend donc cette sentence définitive.

Idées reçues et perspectives Faire participer les salariés à la gouvernance de l’entreprise (The conversation)

La participation améliore la performance durable de l’entreprise

Un débat de fond est ouvert en France sur la contribution de l’entreprise à l’intérêt général à travers le projet de loi PACTE et les conclusions de la mission intergouvernementale confiée à Jean‑Dominique Sénard et Nicole Notat. Ces initiatives concourent à reconsidérer la place que pourraient occuper les salariés dans la gouvernance des entreprises. Il est en effet proposé d’augmenter le nombre d’administrateurs « représentants » les salariés au sein des conseils d’administration. Retour sur trois idées reçues concernant l’implication des salariés dans la gouvernance de l’entreprise, ainsi que sur les apports potentiels de leur présence accrue.

Privés d'emploi Le gouvernement envisage de toucher au cumul chômage-emploi (Les Echos)

Déjà passablement irrités par les décisions prises en matière de contrôle des chômeurs et de gouvernance de l’Unédic , les syndicats ont trouvé un motif de mécontentement supplémentaire vis-à-vis du gouvernement. Et pour cause : contrairement à ce qu’il a toujours assuré, rappellent-ils, l’exécutif se donne la possibilité de toucher aux allocations des chômeurs et plus précisément à celles des chômeurs qui exercent une activité réduite.

Economie Industrie : un rebond en trompe l’œil ? (La Tribune)

En 2017, 125 ouvertures de sites industriels ont été recensées contre 100 fermetures selon le cabinet Trendeo. Ce solde positif ne doit pas faire oublier que l’industrie française continue de traverser des difficulté à répétition.

Top