Salaires Air France. Le conflit salarial suspendu aux « mesures » annoncées jeudi (AFP / Ouest France)

 

La direction d’Air France va présenter jeudi 14 juin aux représentants du personnel « des mesures et actions concrètes » pour tenter de solder le conflit salarial qui torpille la compagnie depuis février, sur fond de nouvel appel à la grève fin juin.

Industrie Automobile Ford/Blanquefort : des « discussions » en cours avec un possible repreneur (AFP/ Le Figaro)

Ford a engagé des « discussions » non exclusives avec un repreneur possible de son usine de Blanquefort (Gironde), où le constructeur automobile vient d’annoncer un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), ont indiqué mercredi à Bordeaux le préfet de Nouvelle-Aquitaine et le délégué interministériel chargé du dossier.

Finance La réduction d’effectifs s’accélère dans les banques en France (AFP/ Boursorama)

Les banques françaises ou étrangères installées dans l’Hexagone employaient 366.200 personnes fin 2017, en baisse de 1,2 % sur une année d’après l’estimation de la Fédération bancaire française (FBF), contre -0,3 % en 2016 et -0,6 % en 2015.

Privatisations Privatisations : de quoi l’Etat est-il (encore) propriétaire ? (Le Monde/ Les décodeurs)

Le nombre de sociétés où l'Etat est majoritaire a été divisé par deux en trente ans, les effectifs par trois

La Française des jeux (FDJ), Aéroports de Paris (ADP)… autant de « bijoux de famille » que pourrait vendre le gouvernement (du moins en partie) pour alimenter un fonds de dix milliards d’euros qui aura vocation à financer des mesures d’innovation et recentrer le portefeuille public sur les seuls actifs considérés comme essentiels. Le ministère de l’économie et des finances a annoncé, mardi 12 juin, que le projet de loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) contiendra des mesures permettant une vague de privatisations. Plus précisément, la participation de l’Etat pourrait descendre sous le seuil de 50 % dans ADP et la FDJ, et de 33 % dans Engie.

Armement L’Etat français sera-t-il le sauveur ou le fossoyeur de Manurhin ? (La Tribune)

Une aide de l'Etat, quelle aide ?
L’entreprise centenaire Manurhin est proche de la sortie de route. Bruno Le Maire promet de trouver des solutions mais…. Bruno Le Maire sera-t-il sauveur de Manurhin, une entreprise centenaire ? Le ministre de l’Economie a promis mardi de trouver « toutes les solutions » pour le fabricant de machines de munitions « Made in France », placé sous le régime de la sauvegarde depuis juin 2017

Emploi Les banques françaises continuent de comprimer les effectifs (Le Monde)

La France comptait 37 209 agences en 2017, un niveau quasiment stable par rapport à l’année précédente

Le nombre d’agences bancaires recule moins vite dans l’Hexagone qu’ailleurs en Europe. Si l’industrie bancaire reste l’un des premiers employeurs du secteur privé en France, le nombre de salariés de banques ne cesse de baisser, année après année, depuis 2011. L’an dernier, les effectifs ont reculé de 1,2 %, après un repli de 0,3 % en 2016.

C'est cadeau Assurance chômage : une baisse des cotisations patronales est envisagée (AFP/ L'Express)

Après la suppression des cotisations salariales d’assurance chômage, compensées par l’impôt, le gouvernement compte aussi baisser les cotisations patronales, dans une logique d’universalisation du régime, a annoncé mercredi le député LREM Aurélien Taché.

Fonction publique : le gouvernement veut ouvrir les emplois de direction aux contractuels (La Tribune/AFP)

Cette disposition va être introduite dans la loi "avenir professionnel" actuellement en lecture à l'Assemblée nationale

Dans les fonctions d’Etat, territoriale et hospitalière, les postes de direction seront désormais accessibles aux agents contractuels, qu’ils soient déjà présents dans l’administration ou directement venus du privé. Quelque 10.000 postes sont concernés. Alors que ces amendements étaient présentés mardi par le gouvernement aux organisations syndicales, trois d’entre elles dont la CGT (premier syndicat représentatif) ont claqué la porte de la réunion.

Justice Procès de l’ex-directrice de Tati Barbès après le suicide d’une employée (AFP/ Europe 1)

L’ancienne directrice du magasin Tati de Barbès sera jugée jeudi et vendredi à Paris après le suicide d’une salariée en 2012 qui l’accusait directement de harcèlement moral.

Personnes âgées Dépendance : Macron annonce une loi votée avant fin 2019 (AFP/ Le Figaro)

Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu’une loi sur le financement de la dépendance serait votée avant la fin 2019 pour « répondre à la nouvelle vulnérabilité sociale » du grand âge.

Presse La rédaction de Sud Ouest adresse une « motion de défiance » (Stratégies)

Ils [les journalistes]ne font plus confiance à l'actuelle direction pour mener l'indispensable transformation de la rédaction sans en dégrader encore plus les conditions de travail"

Plus de 150 des 260 membres de la rédaction du journal Sud Ouest ont adressé mardi à leur direction une « motion de défiance » pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, s’inquiétant de la « crédibilité » de leur titre en pleine mutation vers le numérique. « Pour la rédaction de Sud Ouest, le projet d’entreprise présenté en 2015 par la direction ne se traduit pour le moment que par des tâches supplémentaires, des pertes de postes, de revenus, de jours de repos et de repères sur le plan rédactionnel« , affirme la motion de défiance.

Privatisations en cours L’Etat se désengage d’ADP, de la FDJ et d’Engie (La Tribune)

La future loi Pacte sur la croissance des entreprises, qui sera présentée lundi par le gouvernement, comprendra des mesures ouvrant la voie à ces cessions d’actifs dans Aéroports de Paris, la Française des jeux (FDJ) et Engie, a annoncé mardi Bercy.

Secret des affaires : Monsieur le président, en marche vers la censure ? (Ugict-CGT)

Tribune du collectif Stop Secrets des Affaires.

Réforme ferroviaire SNCF : la CGT propose à l’intersyndicale de prolonger la grève (AFP/ Europe 1)

Dans un communiqué intitulé « On continue« , la CGT Cheminots envisage de poursuivre la grève à la SNCF au-delà de son terme initial, prévu le 28 juin.

Formation profressionnelle Emancipation ou régression ? Le nouveau compte personnel de formation divise l’Assemblée (AFP/ L'Express)

« Outil d’émancipation à la main de chacun » ou recul des droits des salariés : la « refondation » du compte personnel de formation (CPF) pour inciter les actifs à y recourir davantage a divisé mardi les députés.

Social Pour Macron, les aides sociales coûtent un « pognon de dingue » sans résoudre la pauvreté (Le Monde)

A la veille d’un discours « stratégique » sur la politique sociale, mercredi à la Mutualité, l’Elysée a posté sur Twitter une vidéo des préparatifs du président.

Services publics A Ivry, la CGT Énergies rouvre symboliquement le guichet d’EDF (Le Parisien)

Huit mois après la fermeture de cet accueil, avenue de Verdun, le syndicat entend ainsi « alerter le gouvernement sur la disparition des services publics dans le Val-de-Marne ».

Recrutements Le diplôme ne serait plus un critère essentiel pour l’employeur (Blog Parlons RH)

Les compétences comportementales sont analysées principalement par 57 % des recruteurs

Pôle emploi présente les nouvelles tendances du recrutement dans son infographie et se concentre sur les nouvelles attentes des recruteurs. Quelles sont les compétences de demain ? Faut-il dire adieu à l’expertise métier et accueillir les compétences comportementales comme le nouveau critère du recrutement ?

 

Accord Assemblée-Sénat sur la réforme de la SNCF (Reuters/La Tribune)

PARIS (Reuters) – Une commission mixte paritaire (CMP) entre l’Assemblée et le Sénat est parvenue lundi à un accord sur le projet de loi de réforme de la SNCF, ouvrant la voie à un vote définitif jeudi qui pourrait être le premier acte d’une sortie de crise. Les syndicats de la SNCF avaient affiché jeudi leur volonté de poursuivre la grève entamée le 3 avril mais les centrales réformistes, CFDT et Unsa, avaient indiqué qu’ils feraient le point après la CMP et la réunion tripartite de vendredi entre syndicats, direction et gouvernement sur la future convention collective du secteur.

Investissements Investissements étrangers : la France profite du Brexit (La Tribune)

Des investissements peu favorables à l'emploi

Le nombre de décisions d’investissement en France est passé de 779 à 1.019 entre 2016 et 2017 selon le baromètre annuel de l’attractivité réalisé par le cabinet d’audit EY. Pour la première fois, Paris passe devant Londres dans le classement des métropoles européennes les plus attractives, la capitale britannique étant pénalisée par les incertitudes liées au Brexit.

Top