Banques Des suppressions d’emplois malgré les profits (Le Parisien)

8000 suppressions d’emplois. Elles s’étaleront d’ici à 2020 dans les grandes banques françaises

L’année 2017 a été florissante et pourtant, les grands groupes se sont lancés dans de lourdes restructurations. L’appât du gain, dénoncent certains syndicats. Une nécessaire adaptation répliquent les directions. Décryptage.

Emploi L’Allemagne face à une pénurie sans précédent d’offre de travail (Reuters/La Tribune)

Le gouvernement doit accroître ses efforts pour favoriser la participation des femmes au marché du travail

BERLIN (Reuters) – L’Allemagne est confrontée à une pénurie d’offre de travail qui menace l’ensemble de son économie, les entreprises allemandes peinant à recruter pour environ 1,6 million d’emplois vacants, a déclaré mardi la fédération allemande des chambres de commerce et d’industrie (DIHK). Près d’une entreprise allemande sur deux ne parvient pas à trouver de candidats convenables sur le long terme pour ses postes vacants et six chefs d’entreprise sur 10 considèrent le manque de personnel qualifié comme une menace pour leur activité, conclut une étude de la DIHK auprès d’environ 24.000 sociétés.

Chronique Les banques, les GAFA et le génie de la finance (Le Monde)

Alors que les Etats-Unis dérégulent leurs banques, les géants du numérique deviennent le principal concurrent des banques. Un indice de plus de l’overdose de finance sur la planète, explique Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Après le Bac Parcoursup : tu veux ou tu vœux pas (Libération)

Ce mardi à 18 heures, les élèves de terminale et les étudiants en réorientation devront avoir entré leurs souhaits pour l’an prochain sur la nouvelle plateforme. « Libé » est allé sonder les intéressés au salon de « l’Etudiant ».

SNCF Rencontre Philippe-Martinez, ordonnances, menace de grève : semaine agitée à la SNCF (L'Obs)

 

Une semaine décisive s’ouvre pour la SNCF avec la présentation mercredi de la loi sur les ordonnances permettant de réformer le secteur ferroviaire, la remise jeudi de la feuille de route de son patron Guillaume Pepy et une décision des syndicats sur une probable grève. Auparavant, Edouard Philippe recevra mardi soir le leader de la CGT Philippe Martinez, pour évoquer le contre-rapport de 70 pages préparé par son syndicat.

Economie L’Insee confirme l’accélération de l’emploi salarié fin 2017 (Les Echos)

La France a créé 268.000 emplois dans le secteur privé en 2017. Leur nombre augmente dans le secteur privé. Mais diminue dans la fonction publique, du fait notamment de la baisse du nombre des contrats aidés.

Numérique L’écosystème européen des startups des données personnelles en une carte (La Tribune)

La Tribune dévoile la première cartographie des startups européennes évoluant dans le business des données personnelles, réalisée par le fonds XAnge Private Equity. L’objectif : braquer les projecteurs sur les acteurs d’un sous-secteur de la tech stratégique pour l’Europe, et encourager la formation d’un écosystème des startups soucieuses de la protection des données personnelles.

Cheminots Des manifestants s’invitent la réception pour les 80 ans de la SNCF (BFM TV)

Plusieurs dizaines de membres de SUD Rail et de la CGT se sont brièvement introduits à l’intérieur du lieu où se tenait une fête organisée par la direction de la compagnie.

Statistiques Les créations d’emploi se sont accélérées en 2017 (BFM TV)

L’année dernière, l’Insee a enregistré la création de 268.800 postes salariés, soit 1,1 % de plus en douze mois. La construction et l’industrie ont connu leur première année dans le vert respectivement depuis 2008 et 2000.

A écouter en Podcast Hôpital public : en état d’urgence ? (France Culture)

Alors que deux dysfonctionnements viennent d’être révélés et que le gouvernement prépare des réformes de l’hôpital, comment analyser cette crise ?

Statut et retraite des cheminots : une réforme peut en cacher une autre (AFP/Le Point)

Le nombre de salariés au statut n'a cessé de baisser depuis 1946

La fin du recrutement au statut des cheminots, voulue par le gouvernement, va fragiliser leur régime spécial de retraite, bien que l’exécutif assure que sa réforme ferroviaire n’est pas un prélude à celle des pensions prévue l’an prochain

Au Royaume-Uni, la mort des partenariats public-privé (Le Monde)

L’an dernier, les autorités publiques ont dû verser 11,5 milliards d’euros)pour les honorer.
Le Royaume-Uni, qui a été l’un des principaux leadeurs des partenariats public-privé, a désormais presque cessé d’y recourir. De 2002 à 2007, les autorités britanniques ont signé en moyenne 55 contrats de ce type par an. L’an dernier (avril 2016 à mars 2017), elles n’en ont passé qu’un seul, selon un récent rapport du National Audit Office, l’équivalent britannique de la Cour des comptes.

Le rapport Senard/Notat Objet social de l’entreprise : à minima (La Tribune)

La société doit être gérée dans son intérêt propre, en considérant les enjeux sociaux et environnementaux de son activité

Nicole Notat et Jean-Dominique Senard ont remis le 9 mars les conclusions de leurs travaux sur l’objet social de l’entreprise, destinées à alimenter ce volet du projet de loi Pacte. Ils préconisent de faire évoluer le Code civil et ouvrent la voie aux entreprises à mission, mais évitent toute contrainte.

Europe Un Brexit sans accord coûterait 65 milliards d’euros, d’après une étude (Reuters/La Tribune)

Au sein de l'UE, le secteur le plus impacté serait l'automobile, puis l'agriculture et l'agroalimentaire,

LONDRES (Reuters) – Les entreprises de Grande-Bretagne et de l’Union européenne feront face à des coûts annuels supplémentaires d’environ 65 milliards d’euros si aucun accord de libre-échange n’est trouvé pour l’après-Brexit, et le secteur financier britannique serait alors le plus affecté, affirme une étude publiée lundi.Les sociétés situées dans l’UE devront payer près de 35 milliards d’euros en barrières tarifaires et non tarifaires si la Grande-Bretagne quitte le bloc sans accord, selon l’étude menée par le cabinet de consultants Oliver Wyman et le cabinet d’avocats Clifford Chance.

Nucléaire EPR en Finlande : Areva tout près de mettre fin à son cauchemar financier (La Tribune)

Le consortium d’Areva SA et Siemens, en charge de la construction de l’EPR d’Olkiluoto 3 en Finlande, ont signé avec l’électricien TVO un accord de règlement global pour l’ensemble de leurs litiges. Le consortium paiera notamment une pénalité de 450 millions d’euros en deux fois en compensation de sa responsabilité dans les retards subis par TVO.

Emploi Les Herbiers : au pays du (presque) plein-emploi (France inter)

ll y a aux Herbiers 17 agences d'intérim pour gérer les urgences.

C’est l’un des taux de chômage les plus bas de l’Hexagone : moins de 5 % sur la communauté de communes des Herbiers. Ici, ce sont les entreprises qui ont souvent beaucoup de mal à trouver des employés, et pas l’inverse. Allons en France, aux Herbiers, en Vendée.

Infographie Effectifs, type d’emplois, salaires et écarts F/H dans les 15 plus grandes branches

L'Insee a estimé en juillet 2017 que les femmes salariées gagnaient en moyenne 14,4% de moins de l'heure que les hommes
Sous la forme d’infographies, nous détaillons, dans les 15 plus grandes branches, l’effectif, le type d’emploi (cadre, ouvrier, CDD, etc.), les niveaux de salaire et les écarts salariaux entre femmes et hommes, lesquels restent importants selon les dernières statistiques du ministère du Travail.

12 mars Philippe Martinez était l’invité de RTL

Retraites, SNCF, formation professionnelle, assurance chômage, institutions… Emmanuel Macron compte enchaîner les réformes à un rythme effréné. Une résolution présidentielle qui ne sied pas aux syndicats, et en particulier à la CGT. En ligne de mire : la réforme par ordonnance de la SNCF qui doit notamment mettre un terme au statut de cheminot.

Etude Les X,Y, et Z ne sont pas franchement différents au travail (Les Echos/Start)

Le plus important pour toutes les générations est d’avoir un bon équilibre vie privée/vie professionnelle
Loin des stéréotypes, une récente étude montre que les générations X, Y ou Z ont les mêmes aspirations professionnelles et utilisent les mêmes moyens pour y parvenir.

#MeToo En silence, en France, on efface les femmes politiques (Blog Mediapart)

Le basculement impulsé par l’émergence de LRM/FI a eu l’avantage de nous confronter à l’effondrement d’une ère politique d’antan. Partis anachroniques, rentes de situation, les dinosaures sont (enfin) partis. Effet collatéral de la post politique, les femmes politiques françaises ayant acquis une expérience de l’exercice du pouvoir sont en voie de disparition.

Top