Paris - conseil des prud'hommes - section encadrement « Sacrifiée pour cause de grossesse » (L'Express)

Aux prud’hommes, Clémence, dénonce le caractère abusif de la rupture de sa période d’essai. Motif : elle était enceinte.

Les conflits qui animent les prud’hommes reflètent quotidiennement notre histoire sociale. L’audience en bureau de jugement est publique. Régulièrement, une journaliste de L’Express assiste aux débats.

Après le gril bruxellois, Mark Zuckerberg a goûté au léchage de pompes parisien (20 minutes)

Après avoir affronté les eurodéputés à Bruxelles, Mark Zuckerberg a été accueilli mercredi à la réunion « Tech for good » par Emmanuel Macron. Le soir même, il fêtait les trois ans de Facebook AI Research à Paris. La France n’a pas eu la même attitude vis-à-vis du patron de Facebook que les parlementaires européens.

Fraude fiscale Fraude fiscale : les députés prêts à mettre fin au monopole de Bercy (Les Echos)

Un rapport parlementaire propose un « changement systémique » dans le fonctionnement du « verrou de Bercy ». Les magistrats auraient davantage la main sur le déclenchement des poursuites judiciaires, tandis que le rôle de la commission des infractions fiscales serait affaibli.

Sélection à l'université Tout ce que vous avez voulu savoir sur Parcoursup (Libération)

Les 345 000 inscrits au nouveau système d’orientation post-bac qui n’ont reçu aucune réponse positive mardi soir tentent de comprendre ce qui n’a pas fonctionné. De son côté, le ministère de l’Enseignement supérieur assure que la situation est « tout à fait normale ».

Emploi industriel GE Hydro réduit un peu moins les vannes à Grenoble (L'Usine Nouvelle)

293 postes vont être supprimés sur le site de General Electric (GE) Hydro à Grenoble (Isère). Moins qu’initialement annoncé en juillet 2017. Cet accord signé entre les syndicats et la direction prévoit des clauses originales de mobilité et d’absence de poursuite en justice.

Marées populaires le 26 mai 2018 Willy Pelletier : « Faire entendre ceux qu’on empêche de vivre à force de révolution libérale » (L'Humanité)

Emmanuel Macron réalise à toute vitesse ce que Sarkozy n’avait que rêvé. Et que le Medef théorise depuis longtemps.

Entretien avec le sociologue, à l’aube du rendez-vous du 26 mai, lancé par de nombreuses organisations.

Etude Risques professionnels : la sécurité des CDD, intérimaires et sous-traitants négligée (AFP/ L'Express-L'Entreprise)

La sécurité des travailleurs intérimaires, CDD et sous-traitants est négligée par rapport aux salariés embauchés en interne, par manque de « maturité » des politiques de prévention de certaines entreprises, notamment petites, selon un baromètre présenté jeudi.

Entretien « Les sciences sociales ne permettent plus de penser le monde » Alain Caillé (Alternatives Economiques)

Les disciplines fonctionnent découpent le champ du savoir en petits territoires, chacun voulant contrôler tout le savoir à partir de son champ national

Face aux discours très spécialisés des sciences sociales incapables de saisir la complexité du monde actuel, le sociologue et économiste Alain Caillé milite pour une approche généraliste. Il vient de codiriger, avec Philippe Chanial, Stéphane Dufoix et Frédéric Vandenberghe, l’ouvrage Des sciences sociales à la science sociale. Fondements anti-utilitaristes (coll. La bibliothèque du Mauss, Le Bord de l’eau), qui rassemble les contributions de plusieurs chercheurs, dont Robert Boyer, François Dubet, Olivier Favereau, Nathalie Heinich, André Orléan, etc*.

Intelligence artificielle Virginia Rometty, PDG d’IBM : « Nous allons créer 1 800 emplois en France » (Le Monde)

La PDG du groupe américain prévoit des embauches dans l’intelligence artificielle et l’Internet des objets.

Sélection à l'université Le gouvernement divulgue le code source de Parcoursup… mais pas ses algorithmes locaux (Sciences et Avenir)

Le code source de Parcoursup, le système informatique qui remplace APB depuis 2018, a été rendu public par le gouvernement. Il est loin de répondre à toutes les questions, puisqu’il ne comporte pas les critères utilisés par chaque établissement pour trier les candidats.

Fiscalité « La suppression totale de la taxe d’habitation est une mesure irréfléchie » (Le Monde/Idées)

L’économiste Alain Trannoy dénonce dans une tribune au « Monde » une réforme fiscale qui, lancée sur une base redistributive et modernisatrice, s’est muée en cadeau aux propriétaires et en danger pour les collectivités locales.

Sélection à l'université Parcoursup : les lycéens deviennent fous sur Twitter (Challenges)

 

Au lendemain des premiers résultats d’affectation envoyés par la plateforme Parcoursup aux 810.000 lycéens, une déferlante de messages désabusés ont été postés sur Twitter. Certains soulignent les incohérences et les bugs du système, mis en place pour la première fois cette année.

Commémoration Pas de révolution sans émancipation des femmes (Mediapart)

Il n’y avait pas de discours féministe en 68

Entretien avec Francine Sporenda sur mai 68. « Il n’y avait pas de discours féministe en 68 ». Bien sûr, il y avait des femmes qui participaient, qui manifestaient, qui faisaient grève, mais les organisations « gauchistes » étaient complètement à l’image de la société. Cela ne veut pas dire que, dans la manière d’être, de penser ou d’agir, on n’était pas déjà féministe !

Indice Légère hausse du chômage au premier trimestre (Le Monde)

Selon l’Insee, le taux de chômage est reparti à la hausse, augmentant de 0,2 point pour s’établir à 9,2 % sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte).

Réforme de la SNCF : c’est « NON » pour 94,97 % des 91068 cheminots qui ont voté

Guillaume Pépy qui prétendait que 80 % des cheminots soutenaient la réforme va devoir réviser ses calculs. La votation organisée par les syndicats cheminots CGT, Unsa, Sud et CFDT a eu un taux de participation de 61,75 % (soit 91068 votants) et à la question « Êtes-vous pour ou contre le pacte ferroviaire porté par le gouvernement ? », 94,97 % d’entre eux ont répondu « NON  » !

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce mercredi matin, le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun, a indiqué que la rencontre avec le Premier ministre prévue pour le 25 mai, devrait tenir compte de ce rejet massif du projet de réforme par les principaux intéressés.

SNCF Les cheminots massivement opposés à la réforme, selon les syndicats (Reuters/La Tribune)

PARIS (Reuters) – Les employés de la SNCF s’opposent à 94,97 % à la réforme du rail préparée par le gouvernement, selon les résultats de la consultation syndicale communiqués mercredi par les représentants des cheminots.

Economie Un marché du travail au ralenti au 1er trimestre 2018 (AFP / La Croix)

A l’image du taux de chômage, qui a augmenté à 9,2 % en France entière, les indicateurs du marché de l’emploi sont mi-figue mi-raisin au 1er trimestre 2018. Récapitulatif.

Marées populaires Mobilisation du 26 mai : Martinez défilera à Paris (AFP/ Le Point)

Philippe Martinez défilera à Paris samedi lors de la manifestation à laquelle appellent une cinquantaine d’organisations syndicales, politiques et associatives pour protester contre la politique du président Macron, selon son agenda publié lundi.

Banlieues Banlieues : la maire de Bondy « écœurée » par le discours de Macron (AFP/ L'Express)

La maire socialiste de Bondy (Seine-Saint-Denis) Sylvine Thomassin s’est dite mercredi « écoeurée » par le discours sur les banlieues prononcé par Emmanuel Macron, accusé « d’enfoncer des portes ouvertes« . « J’étais écœurée« , a confié l’élue, avant d’assurer avoir quitté la salle dix minutes avant la fin du discours, « quand le président a prononcé pour la troisième fois le mot « clientélisme » en parlant des élus locaux« .

Réforme ferroviaire « Vot’action SNCF » : 94,97 % des votants se disent contre la réforme, selon les syndicats (AFP/ 20 minutes)

 

Près de 95 % des cheminots ayant participé à la consultation « vot’action » organisée par les syndicats de la SNCF, se sont prononcés contre la réforme ferroviaire, a annoncé ce mercredi l’intersyndicale du groupe.

Top