International Comment les États-Unis en sont arrivés à ce « shutdown de merde » (Le Huffington post)

Le coup d’éclat de Donald Trump, le 11 janvier, en est en grande partie responsable. Une partie de l’administration fédérale s’est vue contrainte de fermer samedi 20 janvier à minuit, faute d’un accord entre Démocrates et Républicains au congrès sur le vote du budget, ce qui est pourtant le B-A, BA pour les législateurs.

Inégalités salariales Inégalités salariales : la ministre du Travail se donne cinq ans pour les éradiquer (La Tribune)

Pour autant, la ministre juge inutile l'élaboration d'une nouvelle loi.

Muriel Pénicaud annonce un plan d’action visant à supprimer d’ici à la fin du quinquennat l’écart de salaire de 9 % à poste égal existant aujourd’hui entre hommes et femmes .

Banques : les hausses de salaires toujours plus individualisées (Les Echos.fr)

Les négociations annuelles obligatoires du secteur bancaire 2018 attestent de la prudence des acteurs quant à l’octroi d’augmentations collectives.

C’est une tendance engagée qui s’est confirmée lors de négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les salaires au sein du secteur bancaire ces derniers mois. Très attentives à contenir la progression de leur masse salariale alors que les investissements dans le digital doivent s’accélérer, les banques privilégient les augmentations individuelles. Peu d’établissements vont mettre en oeuvre des mesures qui touchent l’ensemble de leurs…

Temps de travail Heures travaillées par an : les salariés français ne sont pas ceux qui en font le moins (BFM TV)

En France, la productivité horaire s'élevait à 67,5 dollars en 2015 et en Allemagne à 66,6 dollars.

De tous les pays développés, la France fait partie de ceux où la durée de travail, sur l’année, est la plus faible. Mexicains, Coréens et Grecs sont largement devant. Mais les salariés français sont plus productifs. Et ils travaillent plus que les Allemands.

Mauvaise transition Transition énergétique : le débat tué dans l’oeuf ? (La Tribune)

Les associations environnementales dénoncent la méthode employée par le gouvernement.

Un projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour la période 2023-2028 doit être soumis à consultation à compter de la mi-février, sur la base d’une note de cadrage élaborée par le gouvernement à l’issue d’ateliers qui viennent de s’achever. Ces derniers ont privilégié les seuls scénarios qui laissent la part belle au nucléaire et misent sur de fortes augmentations des exportations, une démarche dénoncée par les associations environnementales.

Administration Droit à l’erreur : les principales mesures du projet de loi (La Tribune)

Ce droit à l'erreur comporte des exceptions quand il s'agit d'atteintes « à la santé publique, à la sécurité des personnes et des biens ou l'environnement »

Examiné à partir de mardi à l’Assemblée nationale, le projet de loi « pour un Etat au service d’une société de confiance » instaure le « droit à l’erreur », par exemple en matière fiscale, et des mesures visant à « encourager la bienveillance dans les relations entre les Français et leurs administrations ».

Emplois cadres Voici les secteurs où les cadres seront les plus demandés en 2018 (Business Insider)

 

Les cadres profitent du plein emploi. Leur taux de chômage en France était de seulement 3,5 % en 2016 selon l’INSEE.

Réforme de l'apprentissage Ecoles et universités redoublent de vigilance Étienne Gless (L'Etudiant EducPro.fr)

Alors que les propositions du gouvernement sont attendues en février, la réforme de l’apprentissage inquiète les établissements d’enseignement supérieur. Ces derniers craignent d’essuyer une nouvelle perte de ressources et exigent un rôle accru dans la nouvelle gouvernance de l’apprentissage.

Réforme de l'apprentissage L’exécutif appelé à arbitrer l’affrontement Gattaz-Morin (Les Echos)

Le ministère du travail va organiser une série de bilatérales pour trouver un compromis alors que l’opposition entre les Régions et le Medef bat son plein.

Budget pour les super riches La riposte de mauvaise foi des macronistes contre l’OFCE (Libération)

« Que valent les arguments de la majorité contre l’étude de l’OFCE ? » Question posée à Checknews par Tarik

Une étude « incomplète ». C’est la réponse que la majorité a opposée à l’étude de l’OFCE qui aboutit à la conclusion qu’en raison des mesures votées dans le dernier budget, les 5 % les plus aisés vont voir, en 2018, leur niveau de vie progresser de 1,6 % (soit 1 730 euros par ménage) là où les plus modestes verront leur niveau de vie baisser de 0,6 %, soit 60 euros par an et par ménage.

Chômage technique Pas d’accord budgétaire aux Etats-Unis, le « shutdown » entre en vigueur (Libération)

Le président américain Donald Trump, le 19 janvier 2018 à la Maison Blanche, à Washington Photo Brendan Smialowski. AFP
Le Sénat américain a échoué à voter une extension du budget fédéral. 850 000 fonctionnaires pourraient se retrouver au chômage technique. Dans ce contexte, Donald Trump célèbre samedi son premier anniversaire au pouvoir.

conditions de travail Les affections psychiques professionnelles coûtent 230 millions d’euros par an à l’Assurance maladie (L'Usine Nouvelle)

Les accidents et maladies professionnelles débouchant sur des troubles psycho-sociaux sont en constante progression depuis 6 ans, même s’ils se sont stabilisés en 2016. Au-delà du coût pour l’assurance-maladie, le phénomène n’est pas sans conséquences pour les entreprises car ces affections présentent des spécificités en particulier en termes de durée d’arrêt.

Emploi Plus d’un quart des salariés souffrent d’un parcours « précaire » (Le Figaro)

26,6 % des salariés ont un parcours « précaire », selon une enquête du ministère du Travail. Une réalité qui a des conséquences désastreuses dans bien des cas sur les conditions de travail des personnes touchées, majoritairement des femmes.

Le gouvernement japonais réfléchit à la retraite au-delà de 70 ans (Le Figaro)

Dans un contexte de vieillissement de la population, le gouvernement japonais veut laisser la possibilité aux personnes âgées de travailler plus longtemps.

Ruptures conventionnelles collectives La Société générale envisage une rupture conventionnelle collective (Le Parisien)

En tenant compte des annonces précédentes, cela conduirait à fermer 500 agences et supprimer 3450 postes entre 2016 et fin 2019.

La Société générale va-t-elle suivre l’exemple de PSA et recourir à une rupture conventionnelle collective, dispositif né de la loi Travail 2 ? Ce vendredi, la banque a proposé de procéder à des départs volontaires par ce biais lors d’une négociation liée à la réorganisation du réseau d’agences, a-t-on appris auprès de la Société générale et de la CFDT.

Régions Toyota va annoncer un investissement de 400 millions d’euros à Valenciennes (La Tribune)

Cet investissement doit permettre le recrutement de 700 personnes

Selon Les Echos, le groupe automobile japonais va pérenniser son site industriel d’Onnaing (Hauts-de-France) en ajoutant un nouveau modèle à la Yaris. Cette décision doit encore être confirmée. Cet investissement pourrait être annoncé lundi par Emmanuel Macron, qui réunira ce jour-là à Versailles 140 patrons de grandes entreprises internationales.

Régions Le « renouveau » du tissu industriel dunkerquois favorisé par la reprise économique (La Tribune)

Dunkerque, plus habituée ces dernières années à fermer des industries, bénéficie pleinement de la reprise économique : les implantations se multiplient et de grands projets sont dans les cartons.

Sidérurgie Les salariés d’Ascoval s’adressent en direct au président de la République (La Voix du Nord)

Les candidats à la reprise ont jusqu’à ce vendredi, minuit, pour déposer leurs offres de reprise.

Les candidats à la reprise d’Ascometal ont jusqu’à ce vendredi, minuit, pour déposer leurs offres de reprise. Trois présidents de Région ont dit, dans un communiqué de presse commun, leur soutien financier au projet Liberty. Schmolz + Bickenback confirme de son côté ne pas vouloir reprendre Ascoval, l’aciérie de Saint-Saulve. Ce vendredi, en début d’après-midi, les salariés et les élus d’Ascoval ont adressé un courrier au président de la République. Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, Renaud Muselier, président de PACA, et Jean Rottner, président de Grand Est, ont signé ce vendredi matin un communiqué de presse commun. Ces trois régions qui accueillent des sites d’Ascometal, placé en redressement judiciaire le 22 novembre, «  s’unissent aujourd’hui pour accompagner l’offre de reprise qui sera la plus complète  » soit «  la totalité des sites français concernés, un maintien de tous les emplois, un projet industriel solide et viable économiquement, des investissements qui garantissent un avenir à long terme aux sites Asco Industries  ».

Dossier ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE (Les nouvelles News)

Égalité professionnelle femmes/hommes : où en sommes-nous ? Quelles avancées et quels reculs ? Au fil de l’actualité, Les Nouvelles NEWS dresse le bilan de l’égalité entre les femmes et les hommes, avec un focus sur les inégalités salariales, la féminisation des instances dirigeantes, la législation et les autres outils pour promouvoir l’égalité au travail, les retraites, l’équilibre vie familiale – vie professionnelle, l’emploi féminin et sa pénibilité spécifique, le travail invisible des femmes, ainsi que les initiatives prises par les entreprises et les campagnes médiatiques

Transition industrielle L’Etat lance un projet de réindustrialisation pour Fessenheim (Reuters/ La Tribune)

COLMAR, Haut-Rhin (Reuters) – Le secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a présenté vendredi un projet de revitalisation économique de la région de Fessenheim, où la centrale nucléaire, la plus ancienne de France, doit fermer fin 2018 ou début 2019. Il s’est engagé à compenser le manque à gagner fiscal pour les collectivités territoriales, quelque 12 millions d’euros par an, durant trois à cinq ans, et à mobiliser des réserves foncières pour créer, le long du Rhin, une zone de développement industriel à fiscalité attractive.

Top