Finance Bénéfices : le CAC 40 réalise sa meilleure année depuis 10 ans (Les Echos)

Les bénéfices du CAC 40 ont crû de 21,3 % à près de 92 milliards d’euros. Si le record de 2007 n’est pas battu, l’année a été très prolifique pour les stars de la Bourse de Paris.

8 mars Atteindre l’égalité salariale en 2022 : mission impossible ? (La Tribune)

Emmanuel Macron a pris l’engagement de supprimer d’ici à cinq ans l’écart de 9 % entre le salaire des femmes et celui des hommes, à poste équivalent. Où en est-on en ce 8 mars, Journée internationale des femmes ? Les entreprises devront faire davantage d’efforts.

8 mars Violences sexistes : internet, nouveau champ de bataille (France Culture)

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes et dans un contexte de libération de la parole des femmes grandissant, France Culture consacre ses programmes à la question des égalités femmes-hommes tout au long de la journée.

Salon Livre Paris : une rémunération pour tous les auteurs (Livrehebdo)

Cette confirmation intervient à la suite de critiques des associations d’auteurs La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et Snac BD

Face aux critiques d’associations d’auteurs, l’organisateur de Livre Paris, Reed Expositions France, confirme son engagement de rémunérer les auteurs participants à l’édition 2018 « quel que soit le format des interventions ».

Airbus Airbus : 150 postes supprimés en Loire-Atlantique (France Info/France3 région)

Il ressort qu'il y aurait 3 720 suppressions de postes en Europe

Le constructeur européen Airbus va procéder à « 3 720 suppressions de postes en Europe », dont 470 en France, sans aucun licenciement sec, en raison des baisses de cadences de production sur ses programmes A380 – dont le caisson central est notamment fabriqué à Nantes – et A400M, a déclaré mercredi le représentant de FO, premier syndicat du groupe.

Eolien offshore Vattenfall à son tour en ordre de marche pour Dunkerque (La Tribune)

Détenu à 100% par l'État suédois, Vatenfall est le 2e acteur mondial

Le suédois, l’un des énergéticiens pré-sélectionnés pour le site de Dunkerque dans le cadre du troisième round organisé par la France pour ses parcs éoliens en mer, annonce son alliance avec la Caisse des dépôts et le développeur allemand WPD au sein du projet Eliade.

Education La créativité est devenue une compétence clé (Pole emploi)

L'être humain sait, parfois, faire preuve de créativité, et non reproduire inlassablement ce qu’il faisait auparavant

Avec l’économie de la connaissance, de nouvelles compétences, comme la résolution de problèmes complexes, la pensée critique et surtout la créativité, deviennent essentielles. Et cela, selon Ken Robinson ou le Forum économique mondial, quel que soit le type d’emploi.

Intelligence artificielle Le conseiller virtuel d’Orange Bank assure plus d’une conversation sur deux (La Tribune)

Près de 20% des conversations ont lieu en dehors des jours et horaires d'ouverture du centre de relation clients

Djingo, le conseiller virtuel d’Orange Bank tournant à l’intelligence artificielle d’IBM Watson, a réalisé 400.000 conversations avec des clients depuis novembre. André Coisne, le directeur général de la filiale bancaire de l’opérateur, nous confie sa satisfaction devant les progrès effectués par ce système apprenant.

Aeronautique Airbus doit adapter ses effectifs aux creux d’activité de l’A380 et l’A400 M (dirigeant) (AFP)

Les chiffres cités dans la presse sont corrects, simplement c'est de la baisse de charge, ce n'est pas de la baisse d'effectif

Airbus est confronté à un creux d’activité pour son gros porteur, l’A380 et pour son avion de transport militaire, l’A400M, qui le contraint à ajuster ses effectifs, a déclaré mercredi Guillaume Faury, patron de l’aviation commerciale. Ses propos interviennent au moment où Airbus réunit un conseil d’entreprise européen afin d’évoquer l’impact social de cette baisse d’activités. Le magazine Challenges a avancé vendredi le chiffre de 3.600 postes déplacés ou supprimés chez l’avionneur européen.

Aéroports de Paris ADP : L’Etat souhaite céder la totalité de ses 50,6 % (La Tribune)

Le vote de cette loi à l'Assemblée nationale devrait intervenir à l'automne pour démarrer la privatisation fin 2018

PARIS (Reuters) – Les derniers arbitrages sur le projet de privatisation d’ADP seront rendus samedi, l’Etat ayant décidé de céder l’intégralité de sa participation de 50,6 % dans le gestionnaire des aéroports d’Orly et de Roissy-CDG, lit-on mercredi sur le site de BFM Business. Selon la chaîne de télévision, le Premier ministre doit rendre son arbitrage final sur le dossier lors d’une réunion prévue samedi à Matignon pour finaliser la loi Pacte (plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), qui permettra notamment à l’Etat de descendre sous le seuil de 50 % dans le capital du groupe, ce qui lui est interdit par la loi actuellement.

initiative Violences faites aux femmes : les entreprises appelées à l’action (La Tribune)

Mise à disposition de nuitées d'hôtels pour les victimes en situation d'urgence,

Make.org, qui a lancé une vaste campagne en novembre avec Facebook et Kering, présente cette semaine huit actions concrètes qui seront déployées sur trois ans. Elle compte sur la mobilisation des entreprises susceptibles d’y contribuer, de la RATP jusqu’à Netflix.

Plan prison : les déclarations d’Emmanuel Macron (Challenges)

La filière insertion et probation bénéficiera de la création de 1.500 postes"

Nous devons changer ce système qui ne protège plus suffisamment le citoyen, mine le personnel pénitentiaire et empêche ceux qui voudraient se réinsérer de sortir de la délinquance » a dit Emmanuel Macron en annonçant mardi une réforme du système des peines.

Inégalité patrimoniale Au sein du couple : « L’écart a tendance à se renforcer » (Le Monde)

TRIBUNE : Le patrimoine des femmes est inférieur de 13 % à celui des hommes. Une différence méconnue qui s’explique par l’évolution des modes de vie du couple et la baisse de la redistribution privée de l’épargne, expliquent deux chercheurs sur l’économie de la famille, dans une tribune au « Monde ».

tribune Lanceurs d’alerte : désobéir, jusqu’où ? (Le Monde)

Le citoyen doit-il un seul instant, dans quelque mesure que ce soit, abandonner sa conscience au législateur
Le 27 février, le tribunal correctionnel de Thionville a condamné en première instance l’ONG écologiste Greenpeace et huit de ses militants pour s’être introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) le 12 octobre 2017. Leur but était d’« alerter les autorités sur la forte vulnérabilité de ces bâtiments face à des actes de malveillance ». Deux d’entre eux écopent de deux mois de prison ferme, les sept autres de cinq mois avec sursis.
Peut-il être juste de désobéir aux lois ? Le professeur de philosophie Thomas Schauder tente de répondre à la question en revenant sur la condamnation de militants de Greenpeace fin février.

Droit à la deconnexion Une charte a minima sur le droit à la déconnexion chez Atos (AEF)

La direction a mis en avant des contraintes techniques pour ne pas s’engager.

tos Worldline s’est doté en février 2018 d’une « charte sur le droit à la déconnexion », après l’échec des négociations avec les syndicats représentatifs. Le texte interdit l’usage des messageries électroniques et les appels professionnels entre 22h et 7h, ainsi que les week-ends et jours fériés, « hors situations d’urgence exceptionnelle », et émet un certain nombre de recommandations. « Les plages de déconnexion obligatoire entre 22h et 7h ne sont pas assez larges, déplore Marie-Christine Lebert pour la CFDT. Dommage que la direction ait refusé un audit préalable et un paramétrage automatique des envois de courriels. » « Nous n’avons pas réussi à obtenir des indicateurs pour suivre le nombre de connexions, d’e-mails envoyés et d’appels professionnels dans les tranches horaires de déconnexion », regrette pour sa part Florent Jonery pour la CFTC.

Le déficit commercial se creuse à 5,56 milliards d’euros en janvier (Reuters/La Tribune)

Les exportations ont chuté de 3,9% par rapport à décembre, à 40,3 milliards d'euros

PARIS (Reuters) – Le déficit commercial de la France a atteint 5,56 milliards d’euros en janvier, sous l’effet notamment d’un faible niveau de ventes d’Airbus en contrecoup des livraisons très élevées de décembre, selon les statistiques CVS/CJO publiées mercredi par les Douanes.

Degringolada Sondage : 55 % des Français n’approuvent pas l’action de Macron (Le Point)

 

Les Français doutent de l’action du président de la République. Selon un sondage Ifop-Fiducial diffusé mardi 6 mars, l’approbation de l’action d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe est en nette baisse (- 4) en mars pour le deuxième mois consécutif et se situe désormais au-dessous de la barre des 50 %. Avec 44 % de réponses positives, le président de la République perd un total de 9 points en deux mois et retrouve son niveau du mois de novembre. 55 % (+ 4) des personnes interrogées n’approuvent pas son action.

Entretien A l’hôpital, « nous sommes dans une logique fordiste : les femmes doivent accoucher à la chaîne » (Bastamag)

 

« Beaucoup sont convaincus du fait que les femmes se sont battues pour accoucher à l’hôpital, mais ce n’est pas du tout le cas. » Derrière cette fausse évidence combattue par Marie-Hélène Lahaye, auteure du livre Accouchement, les femmes méritent mieux, se cache l’histoire d’une médicalisation à l’extrême de l’accouchement : l’usage d’hormone pour accélérer le travail, comme le recours exagéré à la péridurale ou aux épisiotomies, dont les conséquences ressemblent parfois à celles de l’excision, dessinent le portrait d’un hôpital plus soucieux de productivité que du respect des femmes. En lieu et place de cette maltraitance qui laisse des traces, des alternatives existent pourtant.

Aeronautique Des milliers d’emplois sur la sellette chez Airbus (Le Figaro)

L’avionneur européen doit annoncer ce mercredi aux syndicats sa volonté de supprimer ou déplacer quelque 3000 postes à la suite de la baisse de cadences dans la production des A380 et A400M.

Médias Réforme de la SNCF (4) : les matinales radio à l’unisson contre la grève (Acrimed)

Nous poursuivons notre série sur la réforme de la SNCF avec un tour d’horizon des interviews des syndicalistes dans les matinales des grandes radios. Le constat est unanime : de France Inter à Europe 1 en passant par RTL, la sympathie des éditocrates à l’égard de la « réforme » – quelle qu’en soit la forme – n’a d’égal que leur hostilité envers les mobilisations sociales…

Top