Interview Philippe Martinez : « Plus d’un salarié sur deux ne voit jamais la CGT » (Actuel CE)

Mettre en place des structures mobiles de la CGT pour aller vers les travailleurs, au lieu de les attendre en centre-ville dans des structures historiques

Comment regagner de l’influence et du poids dans le paysage social français ? A quelques jours du 52e congrès de la CGT, qui se tient la semaine prochaine à Dijon, c’est un Philippe Martinez plutôt combatif qui s’est exprimé mardi matin à Paris, lors d’une rencontre avec la presse organisée par l’association des journalistes de l’information sociale (Ajis)

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top