harcèlement « Pour un droit humain universel contre la violence au travail » (Le Monde)

Les dirigeants de cinq grandes entreprises françaises apportent leur soutien au projet de convention internationale contre le harcèlement au travail, qui sera débattu à l’Organisation internationale du travail (OIT) à partir du 10 juin.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top