Débat Résistance à l’ubérisation du travail. Les coursiers à vélo bientôt tous salariés ? (L'Humanité)

Rappel des faits Fin novembre 2018, la Cour de cassation a estimé que les livreurs à vélo de Take Eat Easy devaient être salariés car ils sont subordonnés.
Avec Jean-Luc Molins, secrétaire national de l’Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens (Ugict) CGT,
Barbara Gomes, docteure en droit du travail à l’université Paris Ouest-Nanterre, et Pascal Lokiec, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top