Urgences Seuls 6 % des malades se présentent aux urgences de manière inappropriée, selon une étude (France TV Info)

L'engorgement(...) est plutôt sur une inadéquation entre la demande et notre difficulté à avoir des lits d'hospitalisation pour des patients.

L’engorgement des urgences serait-il dû aux patients ? De nombreux malades viendraient aux urgences pour un simple rhume, pour soigner un bobo ou pour une consultation qu’un médecin généraliste pourrait très bien réaliser. Ces passages inappropriés seraient l’une des causes de cet engorgement. Or, une étude française publiée dans la revue British Medical Journal Quality & Safety mercredi 30 octobre tend à remettre en cause cette idée reçue. Cette étude a notamment été réalisée par des médecins urgentistes auprès de 30 000 patients. Et ses conclusions sont sans appel.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top