Sur la réforme de la SNCF, le gouvernement choisit l’affrontement (NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière)

Reçu mardi 13 mars à Matignon la veille de l’examen de la loi d’habilitation sur la réforme ferroviaire en conseil des ministres, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a accusé le gouvernement de « choisir l’affrontement » avec les cheminots, estimant qu’il aurait « la responsabilité totale » d’un conflit à la SNCF en cas de passage en force.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top