Energie Thorium : la face gâchée du nucléaire (La Tribune)

Une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium

Une énergie nucléaire sans danger ni déchets, c’est la promesse, longtemps sabotée par les lobbies de l’énergie et de la défense, que brandissent les partisans du thorium. Ce combustible alternatif, découvert à la fin du XIXe siècle, représente-t-il une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l’utilisation du plutonium par l’industrie atomique ?

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top