Malaise à l'hôpital Un suicide et une tentative de suicide à l’hôpital de Denain, les syndicats dénoncent “un malaise” (FR3)

On avait mis en garde la direction, précisent les syndicalistes. Là, avec cette tentative et ce suicide, on est fracassés.

Deux faits dramatiques en moins d’un moins à l’hôpital de Denain. Le 16 décembre dernier, une infirmière âgée de moins de 30 ans a été sauvée de justesse. Elle a été retrouvée sur son lieu de travail, près des vestiaires, alors qu’elle s’était injectée un produit létal. Elle a pu être soignée et est depuis en arrêt pour « accident de travail ». 

Mercredi dernier, c’est un infirmier qui a été retrouvé pendu à son domicile. Il avait aussi moins de 30 ans. Le jour-même, alors qu’il était en repos, il a été reçu par sa hiérarchie de 11h à 12h. « Nous ne savons pas ce qui s’est dit à cet entretien« , indique un syndicaliste qui précise immédiatement que les syndicats ont demandé une expertise pour éclaircir les circonstances de ce ce suicide qui a suscité un grand émoi à Denain. Les obsèques de cet infirmier ont eu lieu ce mardi.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top