Idée Votre métier est-il (vraiment) pénible ? (La Tribune)

Les critères retenus par la loi restent insuffisants pour définir précisément la pénibilité d’un métier, notamment car ils ne retiennent pas la dimension « bien-être ». Par Hubert Jaspard, École des hautes études en santé publique (EHESP) – USPC

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top