Filtres

Homicide involontaire : « Oui il fallait demander pardon » #Conditions de travail

" Il s’appelait Harouna Combo. Un Maorais âgé de 39 ans, papa de deux enfants. Décrit comme un « modèle d’insertion » depuis son arrivée en France en 2000, il n’avait qu’un rêve : économiser suffisamment d’argent pour rapatrier sa famille à Mayotte. "

Le 22 février 2019, un intérimaire décédait des suites de ses blessures à la suite d’un accident du travail. La société et les patrons ont été condamnés.

URL :

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR