Filtres

@Libération 
3 décembre 2018 11:21

« Pour Macron, les classes populaires n’existent pas » #gilets jaunes #Interview #macron

" Qu’un président chargé de représenter tout le peuple français puisse oublier à ce point les classes populaires en dit long sur une forme d’ethnocentrisme qui se retourne violemment contre lui. "

Spécialiste de l’histoire populaire, Gérard Noiriel voit dans le mouvement des « gilets jaunes » un retour de boomerang de la démocratie directe initiée par le Président lui-même. Où la question de la dignité est centrale.

URL :

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR