Economie Abandon du projet d’aéroport de NDDL : Vinci réclame une compensation à l’État (La Tribune)

Le géant du BTP et des concessions Vinci réclame « plusieurs centaines de millions d’euros » à l’État, en guise de compensation à l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont il devait être le concessionnaire.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top