Sous-traitance Télévisions : non à la sous-traitance de l’information (SNJ CGT)

Ces éditeurs visuels seront détenteurs de la carte de presse. Mais, pour éviter de les embaucher, ces deux entreprises de l’audiovisuel public préfèrent opter pour de la sous-traitance

Les matinales radio-télévisées sur France Bleu vont se développer dans l’ensemble des 44 locales du réseau d’ici 2022. Pour assurer la mise en images des émissions radio, France Télévisions et Radio France ont décidé d’embaucher entre 60 et 80 « éditeurs visuels ».

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

S'abonner à la lettre .info

Top