Filtres

@UFMICT CGT

@UFMICT CGT 
19 novembre 2020 14:05

Destruction des formations spécifiques paramédicales #formation

"  Comment profiter de la Crise sanitaire pour faire passer un décret en catimini ! "

Au fil des années, les formations médicales et paramédicales se sont structurées dans des filières toutes distinctes les unes des autres. Certaines au sein de l’université : médecine, orthophonie, orthoptie et d’autres dans des centres ou écoles : sages-femmes, Infirmiers spécialisés ou non, ergothérapeutes, masseurs kinésithérapeutes, diététiciens, psychomotriciens…

URL :
@UFMICT CGT 
16 novembre 2020 17:30

Respectez les femmes et les professionnel.le.s de santé ! #santé

" L’Union Fédérale des Médecins, Ingénieur.e.s, Cadres et Technicien.ne.s CGT (UFMICT-CGT) rappellera à nouveau aux autorités compétentes l’obligation des employeurs de mettre du matériel de protection adapté et en quantité suffisante à disposition des professionnel. le.s. "

L’aspect essentiel des mesures barrières a été une nouvelle fois démontré dès le début de la pandémie de Covid19. Elles nécessitent cependant des moyens matériels et humains importants pour qu’elles soient effectives.

URL :
@UFMICT CGT 
9 avril 2020 18:08

Manifeste pour protéger le droit des femmes et maintenir l’accès à l’avortement en période de confinement #Droit à l'avortement

" De cette crise sanitaire et sociale doit sortir un progrès majeur pour le droit à l’avortement : les femmes doivent pouvoir avorter le jour même de leur demande d’IVG,  "

Nous, professionnel·le·s de l’IVG, nous réjouissons que les directions hospitalières aient immédiatement considéré que l’IVG faisait partie des interventions à préserver dans la bourrasque.

URL :

Sortie de la crise Covid-19 à l’Hôpital : vers un effet boomerang ? #Hôpital

"  Par leurs luttes, les travailleurs peuvent, seuls, mettre fin à cette situation.  "

Le monde hospitalier public a dû brutalement s’adapter, courant février 2020, à l’irruption brutale de l’épidémie de COVID-19. Cette crise est survenue alors que le système hospitalier public était déjà brutalisé, malmené par la gestion managériale et budgétaire imposée par les choix politiques et économiques constants depuis trois décennies. Les personnels hospitaliers, y compris de plus en plus de médecins, manifestaient massivement depuis plus d’un an pour certains contre ces choix. Les circonstances ont validé, malheureusement par le pire, la pertinence de ces revendications. Sans qu’aucune directive ne l’impose, toutes les équipes se sont spontanément imposées de nouvelles règles de fonctionnement afin d’aider à mieux faire face à l’afflux de patients COVID, se sont auto-formées par compagnonnage et échanges d’expérience, avec ou sans l’appui des directions.

URL :
@UFMICT CGT 
19 mars 2020 11:18

Étudiant·e·s en soins infirmiers et élèves aides-soignant·e·s : il faut agir vite !

"  La CGT et l’UNEF exigent de toute urgence des consignes claires de la part du ministère et interpellent le ministre de la Santé, M. Olivier Véran "

La CGT et l’UNEF interpellent le Ministre de la santé pour qu’il prenne immédiatement des mesures de protection des droits des élèves aide-soignant·e·s et infirmièr·e·s. Sous-rémunération, absence de protection contre le risque d’infection, réquisitions en dehors de tout cadre règlementaire… Depuis l’annonce de la fermeture des universités et centres d’enseignement, les étudiant.e.s font l’objet d’un traitement très hétérogène en fonction des établissements qui les accueillent

URL :
@UFMICT CGT 
17 mars 2020 14:36

Donnez du matériel de protection à nos soignants !

" Signez la pétition "

Exposés en toute première ligne à l’épidémie de Covid-19, de très nombreux soignants de toutes professions et de tous secteurs n’ont pas suffisamment de matériels de protection à disposition. D’autres n’ont que du matériel inadapté.

Les contaminations de professionnels sont nombreuses et risquent de se multiplier.

La situation n’a pas été anticipée par les autorités de santé et les stocks des hôpitaux, soumis à la loi du flux-tendu, sont insuffisants. Ceux de l’État, non renouvelés depuis l’épidémie H1N1, ne sont pas en mesure de palier cette carence.

Les soignants ont besoin de ces matériels (gels hydro-alcooliques, masques, lunettes de protection et tenues adaptées) pour pouvoir continuer à délivrer les soins nécessaires à tous, aussi longtemps que la situation sanitaire l’exigera.

Une priorité nationale absolue doit être donnée à leur équipement. Exigeons-le du gouvernement et du ministère de la santé.

Les soignants sont et seront toujours là pour vous et vos proches, donnez leur votre soutien et votre reconnaissance en signant et en faisant signer massivement cette pétition.

URL :
Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR