Filtres

@UFSE-CGT

@CGT @UFSE-CGT 
28 janvier 2021 15:30

Campagne CGT « 10 % pour la Fonction publique » : argumentaire #Fonction publique

Les fédérations CGT de la Fonction publique de l’Etat, de la Fonction publique hospitalière, de la Fonction publique territoriale avec la Confédération ont engagé conjointement une campagne intitulée « 10 % pour la Fonction publique » pour des mesures d’urgence :

• 10 % de temps de travail en moins
• 10 % d’effectif en plus
• 10 % d’augmentation indiciaire et salariale

A cet effet, vous avez ci-joint un argumentaire autour de ces trois thématiques avec une partie sur le financement de nos revendications.

URL :
@UFSE-CGT 
6 janvier 2021 16:35
URL :
@UFSE-CGT 
24 novembre 2020 16:55

Télétravail : résultat de l’enquête UFSE-CGT #Télétravail

" Tous ont mis en avant, le fait d’être protégé par rapport au virus avec ce mode de travail.  "

Plusieurs milliers de personnels ont répondu à notre enquête, celle-ci s’adressait à tous les personnels de la Fonction Publique d’État syndiqués ou non.

URL :
@UFSE-CGT 
10 juin 2020 11:42

Revalorisation des emplois et carrières à prédominance féminine dans la Fonction publique : une urgence sociale ! #Fonction publique

" « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. » SIMONE DE BEAUVOIR "

Une semaine après la mobilisation historique des Grandes gagnantes du 8 mars, la crise sanitaire du Covid 19 a eu un effet de miroir grossissant sur les inégalités entre les femmes et les hommes, faisant de cette citation de Simone de Beauvoir une triste réalité.

Pour en savoir plus, lire le tract de l’UFSE-CGT

URL :
@UFSE-CGT 
5 octobre 2018 11:07

Conditions de travail : la CGT fonction publique met en garde contre la suppression des CHSCT #Elections fonction publique #Fonctionnaires

Le gouvernement envisage de supprimer les CHSCT dans la Fonction publique soit en les fusionnant avec les comités techniques (CT), soit en en faisant une formation spécialisée du CT. Il s’agit de dupliquer les ordonnances Macron qui font disparaître les CHSCT dans le secteur privé et diminuent drastiquement le nombre de représentants du personnel.

URL :
@UFSE-CGT 
7 septembre 2018 17:11

Ouverture d’une négociation égalité professionnelle femmes-hommes #Fonctionnaires #salaires

Ce lundi 10 septembre, s’ouvrira une négociation sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique. Cette première réunion sera présidée par Olivier Dussopt, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics.

URL :
@UFSE-CGT 
30 juillet 2018 17:40

12 000 signatures pour sauver les archives nationales !

" Les archives, un « débat de société »… piétiné ! "

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, déclarait le 8 février 2018 à la tribune du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) : « La politique des archives nous concerne tous : c’est un enjeu de société, c’est un enjeu qui touche au cœur de notre démocratie (…) »

La ministre y prenait un engagement politique fort : « Je voudrais que cette question fasse l’objet d’un débat de société (…) Je souhaite que ceci marque le début d’une réflexion large et ouverte (…) Une réflexion dans laquelle toutes les voix auront la place : celle des archivistes (…), celles des historiens, des généalogistes (…) et bien sûr celle des citoyens. » Pour ce faire, la ministre annonçait : « une plate-forme de consultation va être lancée entre avril et juin cette année. ». Son nom : « Archives pour demain ». La ministre précisait que : « l’année qui s’ouvre doit être une grande année de réflexion, d’échanges, de concertation. Je vous propose aujourd’hui que nous nous retrouvions dans un an. » Rendez-vous est pris, assurément…

Pour en savoir plus, lire le communiqué de la CGT des Archives

URL :
@UFSE-CGT 
25 juillet 2018 7:00

Affaire Benalla : prémices de la fonction publique selon Macron #macron

Attachée à la démocratie et à la justice, la CGT Fonction publique considère comme indispensable que ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Benalla aille à son terme, dans la plus grande transparence et que tous les responsables soient jugés.
Dans ce cadre, la CGT Fonction publique soutient la demande de la CGT Police Ile de France d’être auditionnée par la Commission des Lois.

Mais, d’ores et déjà, à partir des faits vérifiés, la CGT Fonction publique tient à souligner les dérives graves dont ce dossier est tristement révélateur. Car, c’est bien une politique générale qui autorise – si ce n’est encourage – de tels faits inacceptables.

Qui est ce monsieur Benalla, si ce n’est un agent contractuel rémunéré sur les deniers publics ?

Voilà qui éclaire d’une lumière crue, les turpitudes inhérentes aux recrutements de gré à gré dans la Fonction publique et, sans doute la préfiguration de ce que pourrait être le contrat de mission cher à l’exécutif.

Notons d’abord que cette personne, âgée de 26 ans, dont ni la qualification exceptionnelle ni la compétence avérée ne sautent aux yeux, bénéficie d’un salaire brut au minimum (les chiffres varient) près de 3 fois supérieur à celui d’une infirmière en fin de carrière et 2 fois à un professeur des écoles. Et ne parlons pas de la voiture de fonction et de l’appartement !

Relevons ensuite que, sans les révélations des médias, des exactions d’une extrême gravité, connues par les autorités, n’auraient donné lieu qu’à une sanction très modeste, prise dans l’opacité que permettent les conditions d’emploi non statutaires, a fortiori dans les hautes sphères. Ce n’est pas le cas de nombreux fonctionnaires qui, pour des fautes bien moins graves, sont traduits manu militari devant des conseils de discipline et sont frappés de sanctions souvent bien plus lourdes…
Enfin, observons combien il est aisé que, toujours en l’absence de règles, un agent puisse être recasé dans de nouvelles fonctions sans que rien ne démontre ses capacités à les occuper.

Or, en plaidant pour le recours massif aux non titulaires dans la fonction publique, en imposant au parlement des amendements ouvrant tous les postes de direction aux contractuels, c’est bien ce système généralisé que souhaitent mettre en place le Président de la République et le gouvernement.

Le libéralisme étant sans vergogne, précisons que, à l’autre bout de la chaîne, le pouvoir en place n’aura aucun scrupule à développer une précarité inique et insupportable !

A l’opposé de ces orientations éhontées, la CGT Fonction publique continue plus que jamais de se mobiliser pour un statut général rénové et renforcé, porteur de règles transparentes et collectives, permettant l’égalité d’accès à tous les emplois publics et garant d’égalité de traitement de tous les citoyens.

URL :
@UFSE-CGT 
19 juin 2018 10:27

Rendez-vous salarial du 18 juin 2018 Les agents publics sacrifiés !

Le président des riches et son gouvernement programment une nouvelle baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires et des agents publics
Lors du « rendez-vous salarial » de ce jour, la CGT avec l’ensemble des organisations syndicales, a porté haut et fort les revendications des personnels parmi lesquelles l’augmentation de la valeur du point d’indice, l’abrogation du jour de carence, des mesures fortes pour l’égalité salariale femme/homme, la revalorisation des carrières et des indemnités de missions et de transport, la reconduction de la GIPA 2018, etc… .  Lire la suite du communiqué.

URL :
@UFSE-CGT 
9 mai 2018 18:24

Le 14 juin 2018, mobilisations des retraité-e-s

Journée nationale de manifestations décentralisées le jeudi 14 juin 2018

Les organisations de retraité-e-s du groupe des 9 (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble & Solidaires-UNRPA) se sont réunies le 11 avril 2018 pour décider des suites à donner aux mobilisations engagées par elles, notamment le 28 septembre 2017 (80 000 manifestants) et le 15 mars 2018 (plus de 160 manifestations et plus de 200 000 manifestants).

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire

URL :

4000 postes supprimés ! L’heure est à la mobilisation pour l’avenir de Pôle emploi #Pôle emploi #Service public de l'emploi

 

Le Directeur Général aurait annoncé dans le cadre d’une convention des « managers » la suppression de 4000 postes d’ici 2022. Madame Pénicaud, Ministre du Travail, justifie sur France Inter ces suppressions d’emplois. Cette information n’est une surprise pour personne.

URL :
@UFSE-CGT 
28 mars 2018 9:47

Après le 22 mars puissant et déterminé dans la Fonction publique, le gouvernement doit répondre aux exigences des agents #Fonctionnaires #salaires #Services Publics

La mobilisation du 22 mars dans la Fonction publique a été particulièrement forte, que ce soit dans la grève ou les manifestations.

Elle se situe de manière incontestable au-dessus du 10 octobre 2017, qui était d’un niveau pourtant déjà très significatif.

La réalité est que le taux moyen de grévistes – mesuré à partir d’un travail sérieux et approfondi – s’élève aux environs de 30 %, avec de nombreuses pointes à 50 %, voire au-delà de 60 %. Dans le même temps, les manifestations unitaires de la Fonction publique ont rassemblé 50 % de personnes en plus que le 10 octobre !

Le gouvernement ne doit pas feindre de se rassurer en minimisant le mécontentement réel qui existe dans la Fonction publique.

URL :
Top
Syndicoop.info

GRATUIT
VOIR